AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Design optimisé pour Google Chrome et Safari.

Date : 9 de Onohozu 802

47 résultats trouvés pour Mizuri

AuteurMessage
Mizuri - Rechercher No_new11Sujet: Prédefs Ensoku
Mizuri

Réponses: 2
Vues: 744

Rechercher dans: Les prédefs   Mizuri - Rechercher I_icon_minipostSujet: Prédefs Ensoku    Mizuri - Rechercher Icon_minitimeVen 2 Juil - 2:28

Chef du clan Ensoku, Ryôsei a tué son père en simulant un accident pour prendre le pouvoir et serait tout à fait capable de se débrouiller sans ses conseillers s'il le voulait. Il se méfie énormément de son fils bien qu'il en soit très fier... Fils du chef de clan, Mikio a beau avoir aidé Migry à accéder à ce stade, il la trouve bien trop influente auprès de son père. Mais finalement, il se dit qu'en épousant ce genre de femme et en tuant son père, il pourrait vivre un règne à peu près parfait...

Ryôsei et Mikio Shinjimata



Mizuri - Rechercher Ryo_bm11
Ryôsei Shinjimata, 37 ans
  • Maladroit, ferme, stricte et sévère, un peu violent sur les bords, protecteur, aime beaucoup s'appuyer sur des personnes pour prendre des décisions alors qu'il est tout à fait capable de les prendre lui-même.

  • Cheveux courts blonds, yeux bleu turquoise, habits blancs et bleus, 1m93, 82 kilos.

  • Fils du chef précédent, il a tué "accidentellement" son père, a obtenu le pouvoir à 20 ans, marié à Kihomi Raeka même si on ne compte plus le nombre de fois où il l'a trompée, père de Mikio Shinjimata, son père est mort lors d'un entraînement après un coup mal placé de son fils, pas si accidentel que ça...
Mizuri - Rechercher Mikio10
Mikio Shinjimata, 17 ans
  • Sarcastique et prétentieux, calme et serein la plupart du temps, un peu trop ambitieux, indépendant mais généreux, proche du clan et même des extérieurs au clan (sauf les ennemis bien sûr), on le sentirait presque capable de reproduire l'acte de son père, mégalomane et dominateur, un peu, aussi.
  • Cheveux longs et blonds, yeux verts émeraude, s'habille toujours en petit prince, porte un saphir autour du cou au bout d'une chaîne d'or, 1m83, 68 kilos.
  • Fils du chef de clan, pour le moment, rêve d'obtenir le pouvoir ce qui lui vaut la méfiance de son père, il a aidé Migry à obtenir son statut mais aimerait bien s'en débarasser maintenant, ou l'épouser, qui sait, fils de Ryôsei Shinjimata et Kihomi Raeka.


Rp où Mikio apparait :
Spoiler:
 
Spoiler:
 
Spoiler:
 
Spoiler:
 
Mizuri - Rechercher No_new11Sujet: Et je rouvre ma galerie pour la peine ><
Mizuri

Réponses: 21
Vues: 1558

Rechercher dans: Gravures   Mizuri - Rechercher I_icon_minipostSujet: Et je rouvre ma galerie pour la peine ><    Mizuri - Rechercher Icon_minitimeJeu 1 Juil - 19:42
Spoiler:
 

Eh bah oui, c'est moi que jlai fait ><
Mizuri - Rechercher No_new11Sujet: Et je rouvre ma galerie pour la peine ><
Mizuri

Réponses: 21
Vues: 1558

Rechercher dans: Gravures   Mizuri - Rechercher I_icon_minipostSujet: Et je rouvre ma galerie pour la peine ><    Mizuri - Rechercher Icon_minitimeJeu 1 Juil - 19:39
Mizuri - Rechercher Myzzi--18caae6
image d'origine => http://images.ados.fr/bd-manga/photo/2245306224/fille-girl-manga/girl-1333434596.jpg
Mizuri - Rechercher No_new11Sujet: Prédefs Ensoku
Mizuri

Réponses: 2
Vues: 744

Rechercher dans: Les prédefs   Mizuri - Rechercher I_icon_minipostSujet: Prédefs Ensoku    Mizuri - Rechercher Icon_minitimeMer 30 Juin - 22:59

Petit ami de Laessia, il cache tout comme elle leur relation à son clan. Faudrait pas que le chef l'apprenne... Il a toujours pensé que sa naissance était un présage funeste...

Matteo Sansön



Mizuri - Rechercher Matteo10
Matteo Sansön, 15 ans
  • Calme et patient, bagarreur, amoureux de Laessia Hylladjima, susceptible, assez intelligent mais trop impulsif.

  • Yeux gris, cheveux roses, jeans noirs, veste en jean, tee-shirt, lunettes, bracelet ceinture au bras gauche, piercing à l'oreille droite, collier avec une croix, 1m88, 78 kilos.

  • Orphelin, né sur la plage Zanshi ou en tout cas réveillé là-bas, s'est choisi un nom à 7 ans, rejoint les Ensoku à dix ans, depuis son tatouage d'épée sur le bras, pas adopté, a rencontré Laessia à 13 ans, relation secrète avec Laessia depuis 1 an.

    Fiche modifiable par Laessia


Rp où il apparait :
Spoiler:
 
Spoiler:
 
Mizuri - Rechercher No_new11Sujet: Signal des edits
Änthes

Réponses: 4
Vues: 342

Rechercher dans: Annonces/idées/absences scellées   Mizuri - Rechercher I_icon_minipostSujet: Signal des edits    Mizuri - Rechercher Icon_minitimeLun 21 Juin - 14:26
(J'ai créé ce sujet par nécessité donc je signal immédiatement)

Edit 21/06/2010 : Tout sur les clans
Ajout d'une rune inventé par Lolness à la liste de Mizuri.
Mizuri - Rechercher No_new11Sujet: Event du nouvel an
Migry

Réponses: 5
Vues: 291

Rechercher dans: Annonces/idées/absences scellées   Mizuri - Rechercher I_icon_minipostSujet: Event du nouvel an    Mizuri - Rechercher Icon_minitimeDim 6 Juin - 18:09
Hey ! super idée x)


Bon il est évident que l'évent va sûrement s'éterniser ^^ donc tu pourras venir quand tu veux =)
Mizuri - Rechercher No_new11Sujet: Event du nouvel an
Änthes

Réponses: 5
Vues: 291

Rechercher dans: Annonces/idées/absences scellées   Mizuri - Rechercher I_icon_minipostSujet: Event du nouvel an    Mizuri - Rechercher Icon_minitimeDim 6 Juin - 15:48
Voui par contre je suis pas totalement sûre de pouvoir passer, j'essaierais quand même de squatter les ordis du lycée, si vous avec de la chance je serais toujours un peu malade et aurais peut-être accès à l'ordi familial dans la journée ^^
Très bonne idée sinon. Que dirais tu d'une tradition du style chaque personne prépare un petite cadeau qu'elle offrira au premier inconnu qu'elle croisera ce qui permet de faire des rencontres aléatoires rendant le contexte un peu plus convivial pour ceux qui ne seraient restés qu'avec leur connaissances ^^
Mizuri - Rechercher No_new11Sujet: Event du nouvel an
Mizuri

Réponses: 5
Vues: 291

Rechercher dans: Annonces/idées/absences scellées   Mizuri - Rechercher I_icon_minipostSujet: Event du nouvel an    Mizuri - Rechercher Icon_minitimeSam 5 Juin - 15:52
Le nouvel an Kanokyen est dans deux jours !

A cette occasion est organisée cette année la "Grande Trêve", fête internationale qui n'a lieu que tous les dix ans. C'est l'occasion, pour les membres de tout clan, de faire la fête ensemble en oubliant leur querelles. Bien sûr, aucune mention du clan auquel on appartient ne sera tolérée, pour éviter les élans de rage.

La fête aura lieu à Yukashi, en espérant que l'atmosphère pacifiste des lieux calmera les esprits les plus agressifs. Tout le monde y est convié.

D'accord avec ça Änthes ? =3
Mizuri - Rechercher No_new11Sujet: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]
Alessio

Réponses: 45
Vues: 1865

Rechercher dans: Quartier Général des Ichizoku   Mizuri - Rechercher I_icon_minipostSujet: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]    Mizuri - Rechercher Icon_minitimeMar 1 Juin - 19:51
Alessio réfléchit un instant. Ils pourraient faire partir un ou deux groupes moindres de soldats Ichizoku, puis partir tous les deux avec les Aiseki qui auraient fait le déplacement... Le mieux serait de trouver un petit groupe prêt à risquer leur vie en sortant à découvert par les champs d'Ikusa. Mais il n'aimait pas vraiment sacrifier les membres de son clan... Ceci dit, il était bien évidemment sûr qu'il faudrait un certain nombre de soldats pour s'introduire dans le quartier général des Nozomi. Ils s'attendaient sûrement à leur venue. Et ils seraient prêts. Mais cependant, si les "récupérateurs" étaient trop nombreux, ils seraient aussitôt repérés par le clan des archers. Le jeune homme trépignait intérieurement. Quelle prise de tête ! Il lui faudrait des généraux de confiance pour mener plusieurs groupes... Quant à sa fiancée...

-Je ne pense pas que Mizuri aie fait quoi que ce soit de son côté... D'après ce que j'ai vu, pour l'instant, isl l'ont endormie. Il faut deux jours, peut-être un à la rigueur en marchant vite, pour atteindre les montagnes. Et, connaissant Mizuri, quand elle se réveillera, elle va tenter de s'enfuir par tous les moyens, mais elle sera tellement blessée dans son orgueil qu'elle ne pensera pas à un plan. Elle mise toujours tout sur son pouvoir, il suffit de l'aveugler pour la maitriser (on sent qu'il a déjà essayé... xD). Non vraiment, de ce côté-là on ne peut pas espérer d'aide...

Il soupira. Mizuri était butée.... Et vu que le chef Nozomi avait l'air parfaitement ridicule, elle ne le prendrait pas au sérieux. Pourvu qu'elle ne se mette pas en danger ! Il allait poursuivre à propos des effectifs quand la porte s'ouvrit à la volée, laissant entrer une grande fille aux cheveux blancs et roses, vêtue légèrement : un mini-short bleu, des grandes chaussettes rayées bleues et noires, des baskets noires et une veste bleu pâle avec des motifs courbes et zigzagants qui dévoilait des sous-vêtements blancs...

-C'est quoi cette histoire grand frère ?! Mizuri a été enlevée ?!

Le grand frère en question se leva brusquement en tapant sur la table.

-Laessia ! Combien de fois faudra-t-il que je te dise de frapper ?!
-Tu m'as fait appeler !
-Ça ne te dispense pas de politesse !

La gamine croisa les bras, boudeuse, et Alessio lâcha un soupir exaspéré en lui faisant signe de s'asseoir. S'asseyant à son tour, il fit face à Änthes.

-Ma soeur est amie avec un Ensoku_ expliqua-til sans remarquer le regard fuyant de l'adolescente_. Laessia, tu crois qu'il pourrait parler avec le chef de clan ?
-Pas avec le chef, non, il n'est pas assez influent. Mais avec sa conseillère oui, sûrement.
-Bon... on aurait besoin de l'autorisation de traverser les montagnes en s'arrêtant par chez eux.
-Pour aller chercher Mizuri...
-Oui, voilà.
-Je verrais avec Matteo !_dit-elle en se levant et en sautillant vers la porte._ Je le vois dans la soirée donc ça devrait être bon !
-D'accord. Et enfile un tee-shirt !
-Je n'en ai pas !

Elle sortit et referma la porte derrière elle. Après un court instant, Alessio reprit la parole.

-Donc, pour ce qui est des effect...

Il fut interrompu par un cognement contre la porte et serra les dents. Maki entra, suivie de deux généraux. Après leur avoir fait signe de les rejoindre, il reprit sa phrase.

-Je disais donc. En ce qui concerne les effectifs, j'ai dans l'idée d'y aller par petits groupes. Trois ou quatre peut-être.Je pensais à l'idée d'un groupe appât, mais les Nozomis comprendrait que l'on veut détourner leur attention et seraient encore plus méfiants et vigilants. Et s'ils ne s'en rendaient pas compte, ça mettrait les membres du clan en danger alors qu'on peut se passer de cette diversion. Il faut éviter les pertes inutiles.
-Si je peux me permettre Alessio_le coupa Maki_ je pense que deux groupes suffiront. Je dirigerais le premier et vous deux pourriez prendre le deuxième...

Alessio ne répondit pas. il voulait l'avis d'Änthes avant de pousser plus loin la discussion.
Mizuri - Rechercher No_new11Sujet: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]
Änthes

Réponses: 45
Vues: 1865

Rechercher dans: Quartier Général des Ichizoku   Mizuri - Rechercher I_icon_minipostSujet: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]    Mizuri - Rechercher Icon_minitimeDim 30 Mai - 23:08
Änthes retint un petit rire moqueur lorsque le "futur chef de clan" lui annonça que Mizuri le détestait, après tout ils étaient sensé coopérer enfin bon un coup de sort ? Par contre il dût se mordre la lèvre inférieur pour ne pas protester violemment lorsque la statue buveuse de thé devant sa fenêtre l'accusa de n'avoir rien fait pour sauver son alliée alors qu'il lui avait courut après sur une bonne portion de champ de bataille sous les flèches ennemis tandis qu'elle poursuivait comme une furie ce qu'on pensait être leur chef de guerre. Cette bouffée de rage contracta ses muscles et son épaule lui rappela par une douleur aiguë qu'il n'était pas rester à l'abri durant toute l'action. Il finit par se concentré sur l'itinéraire que lui proposait le prétentieux. Il dût d'ailleurs avouer que ses dires n'étaient pas totalement inepte comme on aurait pût le supposer et il fût aussi étonné qu'il n'ait pas considéré son analyse avec mépris. Enfin bon il approuvait totalement l'itinéraire tracé sur la carte à présent sous ses yeux. Il restait un petit détail à régler les effectifs précis.

- L'itinéraire me semble bien pensé, les précautions ne sont pas inutiles. À présent il faut déterminer les effectifs précis qui vont prendre part à l'expédition : moitié Ichizoku, moitié Aïseki; ou bien plus d'Ichizoku et surtout en quel nombre ? Savoir si ce sera une opération discrète ou de masse tout en gardant à l'esprit que les précautions que vous avez planifié ne serviront à rien si les effectifs sont trop nombreux. Ensuite sera-t-il nécessaire d'envoyer un déserteur pour déterminer l'endroit exacte où se situe QG adverse ?

Le jeune chef de clan commençait à se dire que même si il détestait ce "chef à défaut" il ne pouvait pas lui reprocher d'être un imbécile total, il pouvait toujours tout lui reprocher mais pas ça. Qui sait, peut-être qu'ils réussiront à s'entendre le temps de l'opération.

- Je pense qu'il serait aussi utile de tenter de prendre contact avec Mizuri, d'après ce que j'ai pût apercevoir de son comportement je pense que nous n'auront pas à tout faire, elle aura sûrement déjà commecer à agir et il vaut mieux être au courant de sa situation pour ne rien compromettre. Qu'en pensez-vous ?
Mizuri - Rechercher No_new11Sujet: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]
Alessio

Réponses: 45
Vues: 1865

Rechercher dans: Quartier Général des Ichizoku   Mizuri - Rechercher I_icon_minipostSujet: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]    Mizuri - Rechercher Icon_minitimeDim 30 Mai - 23:06
Alessio l'écouta parler, consterné. Ouais, sauf que ce n'est pas de ces faits-là qu'il parlait. Il voulait enchaîner directement sur cette histoire d'expédition. Il savait ce qui s'était passé, il n'était pas idiot non plus. Loin de l'être, d'ailleurs. Il croisa les bras et soupira.

-Oui merci, ça j'étais au courant. Et si vous voulez savoir pourquoi j'étais cloitré dans cette pièce, allez vous plaindre à Mizuri, elle me déteste... donc elle n'a pas voulu que je vienne. Aussi.. Merci de ne pas m'accuser de ce manque de réaction. Non, quand je disais les faits, je parlais de ce que vous avez prévu de faire pour réparer ça. Parce que, mine de rien, vous, vous étiez sur le terrain, et vous n'avez pas plus su l'aider plus que les autres, je me trompe ?

Bon, ça c'était dit. En fait, il considérait tout le monde responsable de l'enlèvement de Mizuri. Sauf Maki, parce qu'elle avait essayé de la sauver, elle... Alessio avait capté l'ordre silencieux de la jeune chef de clan. S'ils avaient été plusieurs à essayer, tout ça ne se serait jamais produit... Et puis, si Mizuri pouvait lui faire confiance pour autre chose que les plans et les prévisions, aussi ! 

-Effectivement... On ne peut pas dire que ça m'enchante... Mais il faut faire avec... 

Alessio s'assit en face du jeune chef de clan et croisa les mains sur le bureau, l'écoutant exposer la situation. Les Ensoku... Alessio avait une dent contre ce clan, la jalousie sans doute. Il ne faut pas oublier que sa fiancé s'était liée avec un Ensoku... Ça lui était resté en travers le la gorge. Mais... Sa soeur avait eu l'idée trèès intelligente de s'inspirer de sa chef de clan. Pas qu'elle soit en couple avec 'un d'eux, il ne l'aurait jamais permis, mais amie. Et ça, ça allait lui être très utile. Il prit une carte d'Amazzalar 

-Le QG des Nozomis n'a jamais été réellement localisé. Il faudrait donc comme vous l'avez dit se concentrer sur des recherches derrière les montagnes. Voilà ce que je propose : je connais un point du fleuve où l'on pourrait traverser sans encombre. Il faudra longer le fleuve sur une certaine distance, traverser les champs d'Ikuza jusqu'à la montagne étant totalement impossible, en essayant d'avoir le plus d'effectif possible. On traversera à ce niveau là.

Il traça un trait violet des collines  au fleuve, marquant l'endroit d'un rond.

-Ensuite il faudra longer le fleuve jusqu'à Sangeru, la végétation en bordure du fleuve pourra dissimuler un certain nombre de soldats et le chemin est suffisamment abimé pour paraître impraticable. Mais je connais un passage tout à fait facile à traverser et que seule une poignée de gens connaissent ici. Une fois là-bas, on pourra aller dans une auberge dirigée par des Ichizoku. Elle peut contenir un certain nombre de personne, elle a déjà hébergé une petite armée et ses gens sont dignes de confiance. Au pire, je peux toujours envoyer quelqu'un les prévenir sur place. Aux alentours de la ville, le fleuve est trop à découvert, il faudra passer sur la côte. Ensuite, on aura un accès direct aux montagnes, il y a une forêt ici, il nous suffira de nous cacher derrière les arbres pour rejoindre les montagnes. Ensuite, il nous suffira de descendre de l'autre côté et de commencer les recherches. Je pense qu'il faudrait fouiller un peu les crevasses. C'est parcouru par une rivière et c'est bien caché, l'endroit rêvé.

Tout en parlant, il avait griffoné un itinéraire sur sa carte. Il reposa le stylo sur le bureau et tourna la feuille, la faisant glisser vers Änthes.

-C'est l'itinéraire le plus simple que j'ai trouvé que les Nozomi ne nous soupçonneront pas d'emprunter.
Spoiler:
 

Puis il se leva et appela Shinji, lui indiquant d'amener sa petite soeur ainsi que deux ou trois autres personnes. Des chefs d'armée. Ils en auraient besoin. Et surtout, Maki. Puis il retourna s'asseoir et croisa les jambes, joignant ses mains sur ses genoux.
Mizuri - Rechercher No_new11Sujet: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]
Alessio

Réponses: 45
Vues: 1865

Rechercher dans: Quartier Général des Ichizoku   Mizuri - Rechercher I_icon_minipostSujet: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]    Mizuri - Rechercher Icon_minitimeDim 30 Mai - 23:02
Alessio buvait un thé. Oui voilà, il buvait un thé en observant le champ de bataille par la fenêtre. Pourquoi ? Parce que Mâdemoiselle Mizuri le détestait tellement qu'elle ne voulait même pas le voir combattre près d'elle. Mais reprenons depuis le début.
 
Alessio savait déjà que le chef du clan Aiseki devait venir au QG pour signer une alliance. Du coup, ça l'avait rendu légèrement nerveux, et il s'était décidé à se glisser dans la pièce pour espionner. Sauf que Mizuri avait l'oeil... Et il s'en était fait virer si froidement que ça lui était resté en travers de la gorge. Du coup, il était allé s'enfermer dans un pièce et avait fixé le paysage d'un air morne, avec son ami, quoique plus proche du serviteur que de l'ami, aveugle : Shinji Nawakura.Shinji qui s'amusait à courir à droite à gauche pour lui apporter des choses dont il n'avait même pas besoin.

-Shin... Ca suffit.

Le serviteur se rangea en silence à ses côtés. Entendant des bruits dehors, il alla à l'a fenêtre et observa le combat, sirotant son thé. Il ne vit pas Mizuri se faire enlever, mais on lui annonça bien assez tôt...

-QUOI ?! Vous les avez laissé faire ?! Abruti ! Hors de ma vue ! 

Le général chargé de lui annoncer se prit du thé brûlant en plein visage, mais il s'y attendait. Affronter la colère d'Alessio n'était jamais agréable, ni pour les oreilles, ni pour rien du tout, parce qu'il trouvait toujours quelque chose à vous balancer à la figure. L'homme s'inclina et s'efforça de partir d'un pas digne, ne lâchant son cri de douleur que quand il fut sûr que le fiancé de Mizuri ne pouvait pas l'entendre. Fiancé qui, de son côté, à défaut d'avoir le visage ébouillanté, bouillait intérieurement. 

*Quelle bande d'incapable ! Vraiment... cette armée ne sert à rien ! Même pas foutu de sauver leur chef de clan !*

Il trépignait, laissant sa tasse se fracasser au sol et shootant dans tout ce qui passait à sa porté. Ce qui fait que la pauvre tasse innocente se retrouva éparpillée un peu partout dans la pièce, sous le regard consterné de Shinji. Il lui fallut cinq minutes por calmer ses nerfs, puis il enfila sa tenue de combat, c'est-à-dire son pantalon blanc et son kimono violet, si on peut vraiment appeler ça une tenue de combat, délaissant le costard qu'il portait plutôt. Et tant pis pour la diplomatie, il se fichait bien d'être présentable, même s'il était toujours présentable. Attachant rapidement ses cheveux d'une bande de tissu noire, il y glissa un shuriken et ouvrit la porte, tombant nez à nez avec le général en chef des armées. Il laissa échapper un soupir.

-Quoi encore ?
-Le chef du clan Aiseki est là. Il tient à discuter avec vous d'un expédition de sauvetage pour votre fiancée...

Alessio acquiesça. Super, encore quelqu'un qui aimait perdre son temps... Réfléchissant quelques secondes, il renfila le haut de son costume à la place de son kimono. Après tout qui dit expédition dit temps de repos. Après un instant d'hésitation, il se changea complètement, remettant de l'ordre dans ses cheveux, et retirant tout ce qui les maintenaient attachés, reposant l'arme sur son étagère. Après tout, il en avait d'autre sur lui, dans ces vêtements, facilement accessibles. Tout cela n'avait guère pris plus de trente secondes, et il ouvrit la porte, se retrouvant face à un... mh... comment dire ça sans être vexant ? Un gamin... Enfin non, il devait avoir l'âge de Mizuri mais... il lui semblait complètement ahuri. Allez savoir pourquoi... En tout cas, il ne supportait pas son arrogance.

-Je suppose que vous êtes Änthes Andor ? Je vous imaginais autrement, mais qu'importe. Je suis Alessio Hylladjima, futur chef de clan par alliance. Venons-en au fait.
Mizuri - Rechercher No_new11Sujet: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]
Änthes

Réponses: 45
Vues: 1865

Rechercher dans: Quartier Général des Ichizoku   Mizuri - Rechercher I_icon_minipostSujet: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]    Mizuri - Rechercher Icon_minitimeDim 30 Mai - 23:01
Tiens ! Un chef de clan incompétent, fier et imbus de lui même . . . Si c'était bien un chef de clan, il n'y avait qu'à le regarder bander son arc à 5 mètres et à compter le nombre de faille dans sa posture de combat . . . environ 6. Ses jambes n'étaient pas assez écartées et ses pieds formaient un angles étrange, sans parler de son dos courbé en avant, de ses épaules mal alignées et ses deux coudes ressortant vers le haut, et sans même viser avec son œil directeur. À première vue il n'avait presque jamais tiré à l'arc, il avait hâte de le voit au combat rapprocher. Il décocha une première flèche incertaine et sans puissance, même le plus insignifiant apprenti tirait mieux que cet imbécile, il finit par jeter l'arc à terre, chose que ne ferait jamais un Nozomi, on pouvait en conclure qu'il disposait d'arc à disposition et qu'il ne tenait pas le moins du monde. Il sortit maladroitement 5 runes qu'il déchiffra difficilement, preuve qu'il ne les connaissait pas réellement, il lui jeta une rune de piège seule, qui n'eut aucun effet. Le chef de clan Aïseki fit une moue d'ennuis en regardant les troupes ennemis fuir, ils ne voulait que Mizuri. Et l'autre incapable n'était là que pour le ralentir, ou juste sur un coup de tête débile . . . Pour l'instant il avait autre chose à faire, il franchit les quelques mètres qui le séparait du "chef de clan" qui se remémorait difficilement (très difficilement à vrai dire) les combinaisons de runes qui s'offraient à lui et leurs effets. Il se rendit calmement derrière le Nozomi et lui enserra le cou avec son avant bras, de façon à bloquer ses épaules, puis pressa son genou droit au niveau de sa colonne vertébrale, l'homme immobilisé avait laisser tomber ses runes et tentaient quelques mouvements de dégagement frénétiques et inefficaces. Änthes posa le plat de sa main gauche dans son dos et lui transmit une décharge d'énergie assez conséquent sur toute la surface de contact juste au moment où il le lâcha; l'homme bascula en arrière mais réussit quand même à lui assener un coup de poing à l'aveuglette (Ä, -3 PV) . Änthes se frotta l'avant bras en râlant mais continua son chemin en se disant qu'il s'en sortant trés bien, il avait entre-vu un chef de clan sosie derrière l'effronté mais il était déjà loin et sans aucun doute couvert par l'armée Nozomi, autour de lui il ne restait plus que quelques retardataires orangés. Les combattants de l'armée Ichizoku/Aïseki commençaient déjà à évacuer les blessés. Il n'y avait pas grande pertes à déplorer mais beaucoup de touchés plus ou moins superficiellement par les flèches. Certains Ichizoku désorientés cherchaient leur chefs de clan et Änthes réalisa que ce sera à lui de leur expliquer les faits et qu'il devra surtout s'entretenir avec le général d'armée pour pouvoir organiser une mission de récupération. Il devait d'abord rassembler les renforts Aïseki, il n'eut aucun mal à retrouver le groupe fixe mais la patrouille d'Eryth étant occuper à aider l'évacuation des blessés fut plus difficile à rejoindre. IL n'y avait aucun mort à signaler sur les 11 guerriers, seuls 3 d'entre eux étaient superficiellement blessés. Il demanda le plus calmement possible à Nopona de diriger le groupe puis se posta au centre du champ de bataille et projeta une petite sphère d'énergie vers le ciel pour attirer l'attention, il y eut bientôt un regroupement autour de lui. Le général de guerre s'approcha de lui pour avoir des nouvelles de leur chef, le jeune homme finit par lâché d'un ton désolé, mais néanmoins fort et contrôlé :

- Mizuri, honorable chef du clan Ichizoku, a été enlevée par l'ennemi. Elle est saine et sauve, et il est très peu probable que le chef du clan Nozomi ne la garde pas en vie car c'est un atout de taille de l'avoir pour otage. Je propose de m'entretenir avec le général de guerre pour organiser une mission de sauvetage._ signe d'approbation du général_C'est pourquoi je vous serait grès de nous apporter, à mes guerriers et à d'autres renforts du clan Aïseki, hospitalité le temps de la préparation de cette expédition.

Le général ne se prononça pas mais après avoir donné quelques ordres il fit signe à Änthes de le suivre. Il le guida dans les couloirs jusqu'à une salle semblable à celle qu'il avaient quittés, Mizuri et lui, il y a peu de temps. Le général de guerre lui intima de s'assoir et d'attendre, toujours aussi sobre et peu disposer à parler. Le jeune chef de clan profita de ce moment de répis pour se calmer, il enrageait d'avoir laissé filer sa nouvelle alliée, et aux mains de ces fourbes de Nozomis. Il comptait bien se racheter et la retrouver, quitte à se venger un peu si il avait le temps. Il s'était à peine calmé qu'un homme grand et effeminé fit irruption dans la piéce. Dés le premier coup d'oeil il sentit qu'ils n'allaient pas bien s'entendre, et à son air supérieur on pouvait deviner qu'il devait être le chef de clan "par défaut", le remplaçant quoi. Cette idée le fit sourire mais il reprit une expression plus sobre quand il dût s'adresser à lui de façon polie, "comme il se doit devant monsieur imbus de lui même" :

- À qui ai-je l'horreur ? Mmh . . . l'honneur ?


Il accentua particuliérement le dernier mot de façon désagréable, habitude.
Mizuri - Rechercher No_new11Sujet: Alessio Hylladjima [Double compte Meygan]
Alessio

Réponses: 0
Vues: 642

Rechercher dans: Clan Ichizoku   Mizuri - Rechercher I_icon_minipostSujet: Alessio Hylladjima [Double compte Meygan]    Mizuri - Rechercher Icon_minitimeDim 30 Mai - 22:54
Nom : Hylladjima
Prénom : Alessio (Al')
Âge : 18ans
Date d'anniversaire : 21 de Naïdazu 782
Sexe : Masculin
Clan : Ichizoku
Particularité : Hypnose
Arme : Shurikens, combat à mains nues

Physique : Alessio est un jeune homme de 18ans qui paraît plus vieux que son âge. Admettons-le, quand il prend soin de ne pas négliger son apparence, il atteint facilement l'apparence d'un homme d'une vingtaine d'année.  De taille moyenne, aux environs d'un mètre 88, il a des cheveux sombres, noirs corbeaux avec quelques reflets bleutés, qui descendent un peu au-dessus de sa poitrine. La couleur de ses cheveux contraste avec la pâleur de sa peau, mais les reflets complètent la couleur bleu de ses yeux en amandes.
Il s'habille la quasi-totalité du temps aux couleurs de son clan. Pas qu'il aime spécialement le violet, mais son grand-père était prêtre d'Ichizoku et c'est donc par respect pour lui qu'il a gardé l'habitude de porter ces couleurs. Sa tenue peut passer d'extrêmement négligée à parfaitement classe. En gros du kimono violet sur jean noir, dévoilant son torse quand il ne prend pas la peine de le fermer et orné de doré, au costume violet terne avec cravate blanche, pantalon noir et chemise pourpre. Ce son à peu près ses seules tenus, bien qu'il lui arrive parfois de se balader en jean noir et veste en cuir, voir sans veste du tout.

Mental : Depuis qu'il a été promis à Mizuri dans leur enfance, il a développé une prétention constante. Il se vante sans cesse d'être le futur chef de clan, ce qui a le don conséquent d'exaspérer son entourage. On peut donc conclure qu'il est tout sauf discret… C'est limite s'il ne se pavane pas devant tout le monde. Autoritaire et volontaire, il fera tout pour arriver à ses fins et n'hésitera pas à donner des ordres. Il est également très intelligent, trop intelligent peut-être, et fait preuve d'une logique infaillible. Son intelligence mise au service des Ichizoku leur a déjà apporté bien des victoires.

Histoire : Alessio est né exactement un an avant Mizuri, jour pour jour. Dès son enfance, il se distinguait des autres par sa volonté de fer et sa manie de s'attirer des ennuis, ennuis qu'il résolvait de main de maître. C'est par cette intelligence et cette autorité qu'il attira l'attention de Kazuko Manako. La plus intéressée par son caractère restera Irema, et c'est elle qui aura la première l'idée de faire de cet enfant un chef de clan. Après tout, qui de mieux qu'une personne pareille pour diriger leur clan ? Seul problème : Mizuri et Alessio s'entendent à peu près aussi bien qu'une limace et un pied : très mal. Pour ne pas dire que c'est carrément catastrophique. Désespérés, les parents d'Alessio le séparèrent d'elle histoires qu'ils ne se tuent pas avant leur mariage. Aux entraînements de clan ainsi qu'en ville, il ne cessa plus de se vanter d'être quelqu'un d'important, et s'évertua à être le meilleur partout, personne n'ayant le droit de lui voler la vedette. Il n'a reprit contact avec Mizuri qu'il y a un an, après avoir découvert qu'elle avait eu une aventure avec un Ensoku, ce qui l'avait mis dans une rage folle, notamment parce qu'il se considérait le seul et unique homme capable de convenir à la jeune fille. Il se mit en tête de déclarer la guerre aux Ensoku, et cette décision eut le don d'énerver Mizuri au possible. Du coup, ils furent encore plus en froid tous les deux. C'est limite si elle ne manqua pas de l'écorcher, énervée par ses grands airs, et il se fit tout petit pendant quelques mois. Puis il redevint normal, et se mit en tête de la séduire.

Famille : Son grand-père était prêtre d'Ichizoku, ses parents l'ont promis au mariage avec Mizuri
Votre personnage parle-t-il la langue ancestrale de son clan ? Non, mais il la comprend en grande partie
Statut dans le clan : Membre, futur chef… enfin techniquement.
Mot de passe :
Oki par Mizuri
Mizuri - Rechercher No_new11Sujet: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]
Meygan

Réponses: 45
Vues: 1865

Rechercher dans: Quartier Général des Ichizoku   Mizuri - Rechercher I_icon_minipostSujet: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]    Mizuri - Rechercher Icon_minitimeDim 30 Mai - 22:50
Tout avait commencé le 10 de Yariku, quand l'un des espions engagés par le clan avait découvert un rendez-vous entre le chef Ichizoku et le chef Aiseki. Une occasion en or ! Meygan, dans un secret plus ou moins total, avait organisé une attaque pour ce jour-là, forcé d'en parler à son frère après avoir fait tous ses plans, étant donné que le clan ignorait son existence. Du coup, ce fut Kaoru qui prit la tête des opérations, ne modifiant pas le plan originel parce qu'il était tout simplement trop paresseux pour en faire un nouveau, et il introduisit Meygan dans le plan. C'tait simple : mener une attaque de front contre le QG des Ichizoku, et donc contre les deux chefs ennemis, et l'annoncer haut et fort d'une flèche tirée entre les deux. Un tir provocateur, ne visant ni à blesser ni même à toucher l'un des deux chefs. Puis une armée d'archers et d'utilisateurs de runes mimant d'être sous les ordres d'un chef de guerre factice, aidés par des déserteurs Naïkozu et Izumi. Le véritable dirigeant des troupes serait Kaoru, posté en haut d'un colline, visible par ceux qui savaient où regarder. Le faux chef devait se faire capturer, et l'un des membres du clan, le plus proche du chef de clan ayant capturé le chef de guerre, devait simuler la perdition. Ce afin de capturer l'un des deux chefs de clan. Un plan parfait. Qui avait parfaitement marché. Mais revenons au début de la journée du 14 de Yariku, le fameux jour du rendez-vous. Le matin, donc.
Meygan se releva, laissant comme toujours sa tasse de thé refroidir à sa droite. Son plan n'avait aucune faille, en espérant que les chefs de clan ennemis voudraient bien capturer le chef et non le tuer. Mais connaissant les Ichizoku et leur manie de l'hypnose, c'était presque sûr et certain. Il ricana. Parfait, voilà qui devrait neutraliser leurs principaux ennemis, vraiment un coup de chance phénoménal... 

-Meygan !
-Ouais ouais, j'arrive. Dix secondes, le temps que je me prépare.

Il vida sa tasse par la fenêtre puis attrapa ses runes sur l'étagère, sortant presque aussitôt de la pièce.

-Kaoru, je prend ta place une fois là-bas, tu serais incapable de donner des ordres convenables.
-Tu es trop reconnaissable, personne ne sera dupe.
-Pour l'instant peut-être. Mais ne t'en fais pas.

Meygan attrapa ses lunettes de vue à verres solaires, les fissurant au même endroit que les lunettes de soleil de son frère, puis prit un couteau et traça une blessure superficielle à l'emplacement de la cicatrice de Kaoru. Ensuite, il changea l'emplacement de ses cheveux pour se coiffer à peu près comme lui et enfila une tenue officielle de même couleur. La garde du corps de Kaoru, arrivant comme à son habitude en retard, les fixa tous les deux, totalement perdue.

-Lequel est le vrai Kaoru, s'il vous plait ? 
-Moi


Meygan sourit en imitant la voix de son frère, qui le fixa avec de grands yeux surpris.

-Non je plaisante, c'est lui le vrai Kao. Mais c'est moi qui prend sa place sur le terrain.
-Très bien. Alors M. Meygan, voici vos ordres et les codes d'interprétation, bien que je suppose que vous les connaissez par coeur.
-Tss...
-Merci beaucoup. Kao, tu viens ?


Son frère acquiesça et il quittèrent le QG ensembles.

-Bon, je t'explique rapidement. Ça, ce sont les ordres que tu vas donner. En fait, on sera tous les deux en haut de la colline, dès que je partirais capturer le chef de clan, tu prendras ma place. Laisse-leur un moment sans ordres. 

Les deux frères récupérèrent leurs arcs et marchèrent jusqu'aux collines, Kaoru dissimulé à la vue de tous pour ne pas éveiller de soupçons. Ils arrivèrent au QG des Ichizoku et le plan se mit en marche. Et fonctionna comme prévu, mis à part que plusieurs Nozomi finirent en bouillie. Quelle furie, cette chef de clan... Parfaitement dans son rôle, Meygan se glissa souplement jusqu'à elle une fois qu'elle fut immobilisée par ses hommes. Un regard à la colline, puis il sortit une fléchette enduite de somnifère, caressant la gorge de la jeune chef de clan dans les mêmes gestes pervers et sadiques que son frère aurait eu. 

-A moi de jouer maintenant, Princesse. 

Il planta la flèche dans l'épaule de la jeune femme, qui perdit connaissance presque immédiatement. Satisfait, Meygan la prit dans ses bras, la tenant allongée, les genoux au niveau de son bras gauche et les épaules de son bras droit. Il fit signe à son frère et se dirigea vers la colline, Kaoru allant prendre sa place sur le champ de bataille. Kaoru qui s'amusa à lancer des regards à tut le monde, et croisa finalement celui du chef Aiseki. Il ricana. Il pourrait peut-être s'amuser sans que Meygan ne vienne tout gâcher, pour une fois... Il s'avança vers le chef de clan, tandis que Meygan s'éloignait avec sa captive dans les bras, faisant signe à une poignée de soldats de le suivre. Direction, le QG des Nozomis !
Mizuri - Rechercher No_new11Sujet: ♦ Meygan Kaoumi ♦
Meygan

Réponses: 0
Vues: 311

Rechercher dans: Clan Nozomi   Mizuri - Rechercher I_icon_minipostSujet: ♦ Meygan Kaoumi ♦    Mizuri - Rechercher Icon_minitimeDim 30 Mai - 22:45
Nom : Kaoumi [Prononcer Ka-ou-mi]
Prénom : Meygan [Prononcer Mé-i-gané] ou simplement Mey
Âge : 18ans
Date d'anniversaire : 13 de Seraïko 782
Sexe : Masculin
Clan : Nozomi
Particularité : maîtrise des runes
Arme : Arc en argent

Physique & mental (j'arrivai pas à classer ma description alors…) : Meygan est certes mignon, mais pas du tout accueillant. Les sourcils partiellement et continuellement froncés, les cheveux devant le visage, le rictus agacé… bref, tout ce qui caractérise son visage donne plus envie de s'enfuir que de le serrer dans ses bras. Ce qui n'est pas un mal puisque, de toute façon, il déteste ça. Mais à part ça, on peut dire qu'il est gentil. Enfin, occasionnellement. Mais n'est-ce pas ce petit coté boudeur qui fait son charme ?
Pour ce qui est des détails physiques classiques, il porte des lunettes grises toutes simples, pour cause de myopie persistante (peu commode pour le tir à l'arc vous en conviendrez), depuis l'âge de 6ans, qui couvrent ses splendides, froids et imperturbables yeux jaunes. Il mesure dans les alentours d'un mètre quatre-vingt-dix ou un mètre quatre-vingt-douze pour un total de 73kilos (non, ce n'est pas beaucoup). Mais il compense cette incroyable maigreur par une puissance de frappe ahurissante, et une magie légèrement… destructrice.

Histoire : Meygan est née avec un frère jumeau, Kaoru [Prononcer Ka-o-é-rou/lou], qui fut désigné comme héritier officiel du clan. Pourquoi ? Mais parce qu'il est l'aîné bien sûr ! de quelques secondes, mais l'aîné tout de même.
Spoiler:
 
Malgré le fait qu'il ait été relégué au rang de simple membre de la famille, jamais Meygan n'en a voulu à son frère, mais ce dernier, légèrement parano sur les bords, s'est toujours méfié. Il lui fallut au moins trois bonnes années avant de cesser de voir dans chaque geste de Meygan une menace de mort. Mais, ce n'est pas l'histoire de Kaoru…
Leurs parents moururent à un an d'intervalle, quand leurs fils eurent respectivement les âges de quatorze puis quinze ans. C'est quand il se retrouva à devoir diriger le clan que Kaoru prit conscience de l'énorme résponsabilité qui pesait sur ses épaules. Et immédiatement après, il confia à son jumeau des missions qui lui avaient été confiées à lui. Voyez comme l'égoïsme de son frère lui est finalement retombé dessus, à ce pauvre Mey… Puis il fut finalement relégué au rang de chef de clan, sans acte officiel bien sûr. Ce qui fait que finalement, les membres du clan croient que Kaoru décide de tout, alors que c'est Meygan qui se voit refiler tout le boulot. Il a fini par vouer une pseudo-haine à son frère aux yeux bleus, partisan du moindre effort, de la drague facile et des combats gagnés d'avance [Ah ! et des lunettes de soleil aussi], alors qui lui bossait comme un dingue. Vive la solidarité !
(Il utilise des runes de tornade associées aux runes de feu)

Famille : Son frère jumeau est le chef officiel du clan. Mais au final, c'est lui qui fait tout parce que Kaoru est un vrai flemmard…
Votre personnage parle-t-il la langue ancestrale de son clan ? Lui oui, son frère non
Statut dans le clan : Chef non-officiel, frère jumeau du chef
Mot de passe : Validé par Mizuri
Mizuri - Rechercher No_new11Sujet: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]
Änthes

Réponses: 45
Vues: 1865

Rechercher dans: Quartier Général des Ichizoku   Mizuri - Rechercher I_icon_minipostSujet: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]    Mizuri - Rechercher Icon_minitimeDim 30 Mai - 21:29
Änthes laissât le Nozomi prétentieux aux railleries des autres en se dépêchant de rattraper Mizuri. Il continua sa course entre les combattant mais il ne retrouvait pas la jeune Ichizoku, était-elle énervée au point de marche aussi rapidement ? Avait-elle tout simplement bifurqué tandis qu'il continuait dans sa lancée, ou était-ce lui qui avait bifurqué ? Ou elle avait des problèmes. Il pressa le pas vers le dernier endroit où il l'avait vu, c'est à dire quelques mètres devant puis empoigna par le col le premier Nozomi venu et le menaçant de son poing fermer et crépitant d'enrgie en articulant d'une voie froide et brutale bien que lente :

- Chef de clan, cheveux mauve . . . Où est-elle ?

Il accentuât particulièrement la dernière question. Il afficha un sourire narquois, celui d'un rat acculé rejoint par un chien histoire de faire fuir le chat. Sans attendre autre chose Änthes lui décochât son poing dans le menton puis se retourna pour apercevoir une main, tenant fermement une flèche. Le deuxième Nozomi avait tenté de l'embrocher directement par derrière. Il brisa la flèche entre son index, son majeur et son pouce puis se dérobât. Il avait aperçut la garde du corps, elle lui débita affolée que les Nozomis l'avait eut et qu'elle allait chercher du renfort.
Elle repartit donc en direction du QG laissant Änthes se diriger vers le fond de l'armée adverse, les gens importants se réfugient toujours derrière. Il croisa le regard défiant d'un Nozomi.

"C'est lui !"
Mizuri - Rechercher No_new11Sujet: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]
Mizuri

Réponses: 45
Vues: 1865

Rechercher dans: Quartier Général des Ichizoku   Mizuri - Rechercher I_icon_minipostSujet: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]    Mizuri - Rechercher Icon_minitimeDim 30 Mai - 21:27
Mizuri se fraya un passage entre les soldats Nozomi, repoussant à coups de poing ceux qui essayaient de l'approcher. Les Nozomi avaient osé l'attaquer sur son terrain, ils allaient s'en mordre les doigts. Très fort. Elle allait laver l'honneur de son clan, même si pour cela elle devait se rabaisser au niveau de ses ennemis. Maki marchait à côté d'elle, suivie par l'Izumi, parfaite dans son rôle de protectrice. L'Izumi lui se contentait de les suivre en silence, gardant les yeux fixés sur le chef. Il ne la guidait pas... Elle n'avait pas besoin de son aide. Puis il ouvrit grand les yeux et s'agrippa au bras de Mizuri :

-Il se déplace, il se déplace !

Elle l'envoya au sol d'un geste puis se pencha vers lui, évitant de croiser son regard.

-Ne me touches pas ! ... Où est-il ?

Il lui désigna un endroit et elle continua sur son itinéraire d'origine, faisant croire au chef des soldats qu'elle ne l'avait pas repéré. Elle dévia à la dernière minute, et s'avança vers l'homme. Elle l'attrapa au col et le souleva, avant de l'envoyer voler contre un arbre...
Mizuri - Rechercher No_new11Sujet: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]
Änthes

Réponses: 45
Vues: 1865

Rechercher dans: Quartier Général des Ichizoku   Mizuri - Rechercher I_icon_minipostSujet: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]    Mizuri - Rechercher Icon_minitimeDim 30 Mai - 21:27
Änthes assista sans un mot à l'hypnose du déserteur et fût stupéfait de la coopération dont la cible finit par faire preuve. Il regarda s'éloigner Mizuri et l'homme vers ce qui devait être la cachette du chef adverse. Il préféra garder ses distances car il valait mieux ne pas entraver les mouvement de la jeune chef de clan qui était, comme elle l'avait préciser, d'une humeur massacrante. Il se retourna vers les membres de son clan et leur ordonna de retourner à leur tâche respective, ils ne pouvaient pas se permettre de rester inactif.
La pluie de flèche incessante rendait la scène de bataille fouillis et c'était de plus en plus difficile de différencier les combattants de chaque clan. Une flèche piégée passa juste à côté de son épaule et s'y accrocha, d'un geste rageur il attrapa le poignet du déserteur Naïkozu qui commençait tout juste à s'extirper de l'objet et le projeta dans la terre meuble avant d'y placer un coup de pied qui le renvoya du côté Nozomi. Il entendit un juron retentissant et aperçut au loin un Nozomi menaçant le Naïkozu qu'il venait "d'intercepter". Cette distraction lui fut couteuse car il eut à peine le temps de voir deux billes de terre cuite rouler vers lui avant de se retrouvé dans une cage de feu, il poussa un juron retentissant puis dit :

- Rahhh !! Saletés de runes !!!
, il piétinai les billes représentant les runes du piège et du feu, Tan pis pour son possesseur !!! (voir traditions Nozomi)

Tandis que les barreaux disparaissaient il reçut quelques projections brulantes (Ä, - 3 PV) qui achevèrent de le mettre dans une sale humeur. Il se demanda comment ça avançait pour Mizuri.
Mizuri - Rechercher No_new11Sujet: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]
Änthes

Réponses: 45
Vues: 1865

Rechercher dans: Quartier Général des Ichizoku   Mizuri - Rechercher I_icon_minipostSujet: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]    Mizuri - Rechercher Icon_minitimeDim 30 Mai - 21:25
Änthes aperçut Maki, la garde du corps de Mizuri, elle semblait à la recherche de quelque chose, ou quelqu'un. Il commença à se frayer un chemin dans la bataille, encouragent les combattants du clan Aïseki et Ichizoku et donnant quelques coups aux ennemis qui passaient à sa porté, une fois arrivé au niveau de la grade du corps, elle lui expliqua que Mizuri cherchait un déserteur du clan Izumi afin de repérer le chef ennemi.

" Si on a déjà perdu le chef ennemi de vue, il n'y a que ça à faire . . ."

Il décida de ne pas déranger les membres de son clan, à force de les divisés afin d'effectuer toutes ces tâches différentes, il seraient finalement inutiles. D'un pas décidé il commença à traverser le champ de bataille, si il y avait des déserteurs Izumi, soit ils seraient utilisés pour les repérage comme pour suivre leurs flèches piégées ou bien ils seraient tout simplement à la recherche des éléments forts de de "l'armée" Ichizoku/Aïseki comme les générales du clan de Mizuri ou même Nopona. Dans tout les cas, il ne pouvait y avoir qu'un déserteur de ce type car sinon il serait quasi-inutile. Évidemment il lui fallut bien 5 minutes avant de retrouver un ennemi correspondant, il l'interceptât alors qu'il approchait furtivement vers un Ichizoku particulièrement habile, celui-ci était déjà occupé par 3 ennemis était une cible facile. Änthes marmonna quelque chose à propos de lâcheté puis projeta quelques anneaux d'énergie, le déserteur pris au dépourvu s'étala, il était immobilisé mais pas pour longtemps. Par chance l patrouille d'Eryth passait par hasard, ils aidèrent le chef du clan Aïseki à l'immobiliser totalement et à l'amener à Mizuri. Mais porter un homme qui se débat sous une pluie de flèche est particulièrement délicat et éprouvant à cause de la blessure d'Änthes, chacun reçut quelques flèches, dont une qui se planta peu profondément dans le mollet du jeune chef de clan (Ä,-3 PV).
Mizuri - Rechercher No_new11Sujet: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]
Änthes

Réponses: 45
Vues: 1865

Rechercher dans: Quartier Général des Ichizoku   Mizuri - Rechercher I_icon_minipostSujet: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]    Mizuri - Rechercher Icon_minitimeDim 30 Mai - 21:24
Äthes fut soulagé lorsque le déserteur Naïkozu lacha la gorge de Mizuri puis reparti en direction des Nozomis, il compris aussitôt ce que la jeuen chef des Ichizoku lui avait fait subir:

"De l'hypnose, ils vont avoir quelques problèmes . . ."

Il remarqua aussi un changement de stratégie chez la groupe de combattants Ichizoku qui devaient déconcentrer les utilisateurs de runes, ils s'étaient mis à la recherche des flèchespiégées eux aussi. Il se tourna vers Tamaraï qui en avait repéré une et qui commençait déjà à faiblir sous le poids du combattants qui s'était séparé de la flèche. Il lui désigna le groupe d'Ichizoku qui s'occupait des flèches.

- Dépose le près d'eux, Mizuri à dut leur dire quoi faire . . .

Trop occupé à surveiller ceque faisait Tamaraï, il n'aperçut pas le jeune Nozomi bander son arc dans sa direction, par chance celui-ci, trop content d'une opportunitée pareil, eut la mauvaise idée de savourer sa futur victoire, il n'aperçut pas Eryth, celle-ci se jeta sur lui et brisa son ar par la même occasion. Änthes la remercia silencieusement avant de se reconcentré surles fléches piégées. L'une d'elle se planta dans son épaule (Ä,-10 PV). Il grogna, puis l'enleva, les dents serrées. Il se rendit compte alors que cette flèche était belle et bien piégée d'un geste rageur, il la lança en l'air et la brisa d'une petite lame d'énergie, forçant ainsi le déserteur à s'extirpé de l'objet. Aussitôt sortit, celui-ci se reçut une magnifique sphére d'enrgie dans la ventre qui lui coupa le souffle. Il atterit prêt de Mizuri, à moitié assomé. Il tenta de se relevé tant bien que mal. La vue de ce spectacle, le calma un peu, content de sa vengeance. Hiyou accourut alors, un bandage à la main, elle lui banda doucement le bras. Puis il lui demanda d'une voie tendue à cause de la douleur:

- Comment ça se passe de votre côté ?

- Je suis dans la patrouille d'Eryth, on n'a aucun répit, les Nozomis sont vraiment nombreux, il faut s'occuper de leur chef.

- Je sais mais Mizuri veut s'en occuper, c'est d'ailleur une bonne idée . . . Retourne vite avec Erythe et merci beaucoup.

Hiyou s'éloigna rapidement entre les combattants.

"Le combat n'avance pas, et nous somme légèrement en sous éffectif, il faut que Mizuri et ses hommes se dépèchent d'immobiliser leur chef . . ."
Mizuri - Rechercher No_new11Sujet: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]
Änthes

Réponses: 45
Vues: 1865

Rechercher dans: Quartier Général des Ichizoku   Mizuri - Rechercher I_icon_minipostSujet: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]    Mizuri - Rechercher Icon_minitimeDim 30 Mai - 21:20
Änthes regarda Mizuri sortir par la fenêtre, arme en main puis se retourna vers Hiyou :

- Peut-tu allez chercher des renforts au Q.G. du clan ? Demande à Nopona de choisir dix guerriers et guerrières et de venir aider nos nouveau alliés. Surtout reste discrète, il ne faut pas révéler l'emplacement précis du Q.G. !

Celle-ci opina puis sortit de la pièce d'un pas pressé afin de ne pas tarder. Le jeune chef fit demi-tour et sorti par la fenêtre et rejoignit Mizuri aussi discrètement que possible, celle-ci n'était pas encore passé à l'attaque. Il chuchota :

-Je suis au côté de ton clan, onze guerriers de mon clan vont arrivés en renfort . . .

Il aperçut alors un guerrier Nozomi qui s'approchait dangereusement de la fenêtre ouverte, il tendit sa main droite dans sa direction et une sphère de taille moyenne fusa dans le dos de celui-ci. En même temps un shuriken se planta juste sous l'omoplate gauche de l'archer. L'homme se retourna et tira une fléche au hasard, ses traits affichaient un rictus de rage et de douleur mêlés.
La fléche rata la tête d'Änthes de peu et lui égrattigna la joue (Ä, - 2 PV).
Mizuri - Rechercher No_new11Sujet: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]
Mizuri

Réponses: 45
Vues: 1865

Rechercher dans: Quartier Général des Ichizoku   Mizuri - Rechercher I_icon_minipostSujet: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]    Mizuri - Rechercher Icon_minitimeDim 30 Mai - 21:19
Mizuri reposa sa plume à côté de la feuille. Donc les deux clans était officiellement alliés. Sans incident cette fois. Toutefois, un bruit derrière elle la fit tourner la tête, juste à temps pour éviter une flèche qui se planta dans la table. Elle la retira d'un geste sec, sa voix le fut tout autant.

-Maki.

La jeune femme entra en précipitation, suivie de près par Hiyou.

-Les Nozomi sont là, ils ont réussi à percer nos défenses.
-Je sais, mademoiselle. On vient de me prévenir. Il y en aurait en haut d'un arbre, ils se cachent.
-C'aurait été trop beau qu'ils ne viennent pas... Leurs deux chefs ennemis sont ici, après tout... Maki, appelle tous les membres, il faut qu'on se défende.

Elle détourna un instant de sa garde du corps qui venait d'acquiescer, pour se concentrer de nouveau sur Änthes. Elle ignorait encore s'il allait se battre avec eux... Elle fit sortir ses shurikens d'un geste vif.

-Vous vous joignez à nous, ou vous préférez d'abord aller chercher des soldats ? Je doute qu'ils soient beaucoup mais...

Une autre flèche arriva, se dirigeant vers Änthes cette fois, elle l'arrêta d'un geste. Un regard sur la colline lui confirma que peu de Nozomi étaient ici. Suffisamment, tout du moins pour battre le peu d'Ichizoku présents dans la QG. Avec leurs runes et leurs arcs, leur seule faiblesse était la direction du vent. Or, elle dirigeait les flèches vers le QG... Mizuri, salua Ätnhes d'un geste, s'assurant d'abord de sa réponse, puis se glissa dehors par la fenêtre, rois shirukens dans sa main, se faisant la moins visible possible. Elle se glissa discrètement dehors, détecta le chef des Nozomi, et indiqua d'un geste aux membres présents d'attaquer. Elle se chargerait de l'hypnose du chef...
Mizuri - Rechercher No_new11Sujet: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]
Änthes

Réponses: 45
Vues: 1865

Rechercher dans: Quartier Général des Ichizoku   Mizuri - Rechercher I_icon_minipostSujet: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]    Mizuri - Rechercher Icon_minitimeDim 30 Mai - 21:19
Änthes s'était assis sans un mot en face de la jeune chef de clan, il détailla la pièce, assez simple, elle contenait peut de mobilier et aucun d'eux n'attira son attention, une fenêtre donnait sur les collines où étaient postés plusieurs gardes  par mesure préventive, ils semblaient fidèles à leur poste et scrutaient très régulièrement les collines favorables aux embuscades pour les professionnels. Il s'intéressa au bureau, deux plumes et encriers à disposition, sinon celui-ci était vide. Il finit par sortir un parchemin roulé et rangés dans une capsule de métal afin de la protéger après avoir salué la prochaine alliée de son clan. Il sorti étala le parchemin sur le bureau, il était exactement comme ils l'avaient laissé 7 jours plus tôt. Toujours sans dire un mot, il se saisit d'une des plumes, tout comme Mizuri, puis apposa enfin sa signature, d'une écriture claire aux larges lettres : Änthes Andor tandis que Mizuri faisait de même : Mizuri Manako.

Ça y était enfin, leur clans étaient alliés et le deuxième entretien s'était, pour l'instant, passé sans aucun incident . . .
Mizuri - Rechercher No_new11Sujet: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]
Änthes

Réponses: 45
Vues: 1865

Rechercher dans: Quartier Général des Ichizoku   Mizuri - Rechercher I_icon_minipostSujet: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]    Mizuri - Rechercher Icon_minitimeDim 30 Mai - 21:18
Flashback Suite--> Mizuri Manako sorti le sceau de son clan de sa ceintureet puis l'apposa sur la traité d'Alliance, durant ce tout l'entretien de signature, un épisode décisif dans le destin des deux clans, Änthes avait garder un visage impassible, mais poli. Il fut bientôt temps de signer le traité. Ils se saisirent chacun d'une plume, la trempa dans l'encrier. Mais alors qu'ils allaient enfin signer, un garde fit irruption dans la salle, la traversa en deux enjambés et se jeta sur Änthes en criant :

-Chef, chef ! Un espion Izumi s'est introduit dans le Quartier général.

La réaction du chef de clan fut immédiate, il se leva brusquement, manquant de renverser un des encriers, puis aprés avoir annoncé rapidement à Mizuri Manako qu'il était désolé et que Hiyou les recondura, elle et sa garde du corps, en lieu sûr pour qu'ils puissent rentrer chez elles. Il fut aussi convenu que le prochain rendez-vous serait à Amazzalar 7 jours plus tard. Hiyou parti donc avec la chef du clan Ichizoku et sa garde du corps fidéle tandis qu'Änthes suivit le garde jusqu'au lieu où l'espion fut aperçut pour la derniére fois . . . <-- Fin du Flashback

Ainsi, Änthes était arrivé 7 jours plus tard au quartier général du clan Ichizoku, accompagné d'Hiyou et guidé par une dénommée Maki. Cette fois-ci ils devaient absolument signé ce traité d'Alliance. Cette fois-ci tout l'évènement fut entouré d'une surveillance intensive, par chance l'espion de la derniére fois n'avait put remporter aucune information car le clan n'était pas au courant de tout, pour lui c'était un parent éloigné d'Änthes qui venait. Cette mesure préventive s'était avérée utile, mais ce jour-là, ils avait pris tout leur temps pour préparer une surveillance sans faille, même si le risque zéro n'existe pas.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com