AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Design optimisé pour Google Chrome et Safari.

Date : 9 de Onohozu 802

Partagez | 
 

 Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Änthes

Chef du clan Aiseki
Chef du clan Aiseki

Messages : 76
Date d'inscription : 30/05/2010

Détails
Points de Vie:
77/100  (77/100)
Arme: Energie
Statut: Chef de clan

MessageSujet: Re: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]   Dim 30 Mai - 23:01

Tiens ! Un chef de clan incompétent, fier et imbus de lui même . . . Si c'était bien un chef de clan, il n'y avait qu'à le regarder bander son arc à 5 mètres et à compter le nombre de faille dans sa posture de combat . . . environ 6. Ses jambes n'étaient pas assez écartées et ses pieds formaient un angles étrange, sans parler de son dos courbé en avant, de ses épaules mal alignées et ses deux coudes ressortant vers le haut, et sans même viser avec son œil directeur. À première vue il n'avait presque jamais tiré à l'arc, il avait hâte de le voit au combat rapprocher. Il décocha une première flèche incertaine et sans puissance, même le plus insignifiant apprenti tirait mieux que cet imbécile, il finit par jeter l'arc à terre, chose que ne ferait jamais un Nozomi, on pouvait en conclure qu'il disposait d'arc à disposition et qu'il ne tenait pas le moins du monde. Il sortit maladroitement 5 runes qu'il déchiffra difficilement, preuve qu'il ne les connaissait pas réellement, il lui jeta une rune de piège seule, qui n'eut aucun effet. Le chef de clan Aïseki fit une moue d'ennuis en regardant les troupes ennemis fuir, ils ne voulait que Mizuri. Et l'autre incapable n'était là que pour le ralentir, ou juste sur un coup de tête débile . . . Pour l'instant il avait autre chose à faire, il franchit les quelques mètres qui le séparait du "chef de clan" qui se remémorait difficilement (très difficilement à vrai dire) les combinaisons de runes qui s'offraient à lui et leurs effets. Il se rendit calmement derrière le Nozomi et lui enserra le cou avec son avant bras, de façon à bloquer ses épaules, puis pressa son genou droit au niveau de sa colonne vertébrale, l'homme immobilisé avait laisser tomber ses runes et tentaient quelques mouvements de dégagement frénétiques et inefficaces. Änthes posa le plat de sa main gauche dans son dos et lui transmit une décharge d'énergie assez conséquent sur toute la surface de contact juste au moment où il le lâcha; l'homme bascula en arrière mais réussit quand même à lui assener un coup de poing à l'aveuglette (Ä, -3 PV) . Änthes se frotta l'avant bras en râlant mais continua son chemin en se disant qu'il s'en sortant trés bien, il avait entre-vu un chef de clan sosie derrière l'effronté mais il était déjà loin et sans aucun doute couvert par l'armée Nozomi, autour de lui il ne restait plus que quelques retardataires orangés. Les combattants de l'armée Ichizoku/Aïseki commençaient déjà à évacuer les blessés. Il n'y avait pas grande pertes à déplorer mais beaucoup de touchés plus ou moins superficiellement par les flèches. Certains Ichizoku désorientés cherchaient leur chefs de clan et Änthes réalisa que ce sera à lui de leur expliquer les faits et qu'il devra surtout s'entretenir avec le général d'armée pour pouvoir organiser une mission de récupération. Il devait d'abord rassembler les renforts Aïseki, il n'eut aucun mal à retrouver le groupe fixe mais la patrouille d'Eryth étant occuper à aider l'évacuation des blessés fut plus difficile à rejoindre. IL n'y avait aucun mort à signaler sur les 11 guerriers, seuls 3 d'entre eux étaient superficiellement blessés. Il demanda le plus calmement possible à Nopona de diriger le groupe puis se posta au centre du champ de bataille et projeta une petite sphère d'énergie vers le ciel pour attirer l'attention, il y eut bientôt un regroupement autour de lui. Le général de guerre s'approcha de lui pour avoir des nouvelles de leur chef, le jeune homme finit par lâché d'un ton désolé, mais néanmoins fort et contrôlé :

- Mizuri, honorable chef du clan Ichizoku, a été enlevée par l'ennemi. Elle est saine et sauve, et il est très peu probable que le chef du clan Nozomi ne la garde pas en vie car c'est un atout de taille de l'avoir pour otage. Je propose de m'entretenir avec le général de guerre pour organiser une mission de sauvetage._ signe d'approbation du général_C'est pourquoi je vous serait grès de nous apporter, à mes guerriers et à d'autres renforts du clan Aïseki, hospitalité le temps de la préparation de cette expédition.

Le général ne se prononça pas mais après avoir donné quelques ordres il fit signe à Änthes de le suivre. Il le guida dans les couloirs jusqu'à une salle semblable à celle qu'il avaient quittés, Mizuri et lui, il y a peu de temps. Le général de guerre lui intima de s'assoir et d'attendre, toujours aussi sobre et peu disposer à parler. Le jeune chef de clan profita de ce moment de répis pour se calmer, il enrageait d'avoir laissé filer sa nouvelle alliée, et aux mains de ces fourbes de Nozomis. Il comptait bien se racheter et la retrouver, quitte à se venger un peu si il avait le temps. Il s'était à peine calmé qu'un homme grand et effeminé fit irruption dans la piéce. Dés le premier coup d'oeil il sentit qu'ils n'allaient pas bien s'entendre, et à son air supérieur on pouvait deviner qu'il devait être le chef de clan "par défaut", le remplaçant quoi. Cette idée le fit sourire mais il reprit une expression plus sobre quand il dût s'adresser à lui de façon polie, "comme il se doit devant monsieur imbus de lui même" :

- À qui ai-je l'horreur ? Mmh . . . l'honneur ?


Il accentua particuliérement le dernier mot de façon désagréable, habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alessio

Fiancé de Mizuri
Fiancé de Mizuri

Messages : 21
Date d'inscription : 30/05/2010

Détails
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Arme: Shurikens
Statut: Fiancé de la Chef de Clan

MessageSujet: Re: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]   Dim 30 Mai - 23:02

Alessio buvait un thé. Oui voilà, il buvait un thé en observant le champ de bataille par la fenêtre. Pourquoi ? Parce que Mâdemoiselle Mizuri le détestait tellement qu'elle ne voulait même pas le voir combattre près d'elle. Mais reprenons depuis le début.
 
Alessio savait déjà que le chef du clan Aiseki devait venir au QG pour signer une alliance. Du coup, ça l'avait rendu légèrement nerveux, et il s'était décidé à se glisser dans la pièce pour espionner. Sauf que Mizuri avait l'oeil... Et il s'en était fait virer si froidement que ça lui était resté en travers de la gorge. Du coup, il était allé s'enfermer dans un pièce et avait fixé le paysage d'un air morne, avec son ami, quoique plus proche du serviteur que de l'ami, aveugle : Shinji Nawakura.Shinji qui s'amusait à courir à droite à gauche pour lui apporter des choses dont il n'avait même pas besoin.

-Shin... Ca suffit.

Le serviteur se rangea en silence à ses côtés. Entendant des bruits dehors, il alla à l'a fenêtre et observa le combat, sirotant son thé. Il ne vit pas Mizuri se faire enlever, mais on lui annonça bien assez tôt...

-QUOI ?! Vous les avez laissé faire ?! Abruti ! Hors de ma vue ! 

Le général chargé de lui annoncer se prit du thé brûlant en plein visage, mais il s'y attendait. Affronter la colère d'Alessio n'était jamais agréable, ni pour les oreilles, ni pour rien du tout, parce qu'il trouvait toujours quelque chose à vous balancer à la figure. L'homme s'inclina et s'efforça de partir d'un pas digne, ne lâchant son cri de douleur que quand il fut sûr que le fiancé de Mizuri ne pouvait pas l'entendre. Fiancé qui, de son côté, à défaut d'avoir le visage ébouillanté, bouillait intérieurement. 

*Quelle bande d'incapable ! Vraiment... cette armée ne sert à rien ! Même pas foutu de sauver leur chef de clan !*

Il trépignait, laissant sa tasse se fracasser au sol et shootant dans tout ce qui passait à sa porté. Ce qui fait que la pauvre tasse innocente se retrouva éparpillée un peu partout dans la pièce, sous le regard consterné de Shinji. Il lui fallut cinq minutes por calmer ses nerfs, puis il enfila sa tenue de combat, c'est-à-dire son pantalon blanc et son kimono violet, si on peut vraiment appeler ça une tenue de combat, délaissant le costard qu'il portait plutôt. Et tant pis pour la diplomatie, il se fichait bien d'être présentable, même s'il était toujours présentable. Attachant rapidement ses cheveux d'une bande de tissu noire, il y glissa un shuriken et ouvrit la porte, tombant nez à nez avec le général en chef des armées. Il laissa échapper un soupir.

-Quoi encore ?
-Le chef du clan Aiseki est là. Il tient à discuter avec vous d'un expédition de sauvetage pour votre fiancée...

Alessio acquiesça. Super, encore quelqu'un qui aimait perdre son temps... Réfléchissant quelques secondes, il renfila le haut de son costume à la place de son kimono. Après tout qui dit expédition dit temps de repos. Après un instant d'hésitation, il se changea complètement, remettant de l'ordre dans ses cheveux, et retirant tout ce qui les maintenaient attachés, reposant l'arme sur son étagère. Après tout, il en avait d'autre sur lui, dans ces vêtements, facilement accessibles. Tout cela n'avait guère pris plus de trente secondes, et il ouvrit la porte, se retrouvant face à un... mh... comment dire ça sans être vexant ? Un gamin... Enfin non, il devait avoir l'âge de Mizuri mais... il lui semblait complètement ahuri. Allez savoir pourquoi... En tout cas, il ne supportait pas son arrogance.

-Je suppose que vous êtes Änthes Andor ? Je vous imaginais autrement, mais qu'importe. Je suis Alessio Hylladjima, futur chef de clan par alliance. Venons-en au fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arphentorna.forumactif.com/index.htm
Änthes

Chef du clan Aiseki
Chef du clan Aiseki

Messages : 76
Date d'inscription : 30/05/2010

Détails
Points de Vie:
77/100  (77/100)
Arme: Energie
Statut: Chef de clan

MessageSujet: Re: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]   Dim 30 Mai - 23:04

Änthes dévisagea le "futur chef" du clan. C'était donc lui le remplaçant en cas de problème, l'incapable qu'on appelle quand on est désemparé et qu'on a plus rien à perdre. Enfin bon, pour l'instant il devait se clamer, et puis la situation n'était tout de même pas si dramatique, ils étaient au moins sûr que Mizuri était en vie . . . Quand il eut finit de scruter l'autre avec un petit sourire en coin il avait déduit de son attitude qu'il était plutôt impulsif et fier, un rictus de rage et et d'amour propre bafoué. Il lui demanda d'un ton pressé d'en "venir au fait". On sentait une note d'arrogance et de mépris, ce qui n'incita pas le moins du monde änthes au respect, bien au contraire il défia l'autre du regard avant de dire tout simplement :

- Je suppose que vous êtes déjà au courant des faits . . . Tandis que vous sirotiez votre thé, _il fixa avec intensité les taches encore humides sur le costume_ l'armée Nozomi a attaquer le QG du clan, blesser bon nombre de vos combattants et même quelques uns des guerriers que j'ai fais venir de Nahaïka . . . À part ça votre chère collègue Mizuri s'est fait enlevée . . . À votre empressement je suppose que vous avez plus besoin d'elle que vous le devriez enfin bon . . .

Il guetta une réaction, si le caractère de Monsieur Hylladji-truc était bien approchant du sien il devait bouillonner mais il semblait se contenir, quoi qu'il en soit ils n'allaient pas s'entendre, mais allaient bien devoir coopérer du moins jusqu'à ce que Mizuri ait repris les choses en main. Il rajouta d'un ton plutôt désinvolte :

- Je sais que ça ne vous enchante pas plus que moi mais nous allons devoir coopérer sur ce coup là . . .

Il se pencha en avant et posa ses coudes sur le bureau qui les séparait et dit de façon plus sérieuse :

- Le QG des Nozomis n'est pas tout prés, évidement on ne connait pas sa position exacte mais confiant comme ils sont et vu que les trois QG d'Amazzalar sont éparpillés sur le continent on peut supposer qu'il se trouve à l'autre bout du continent, il faudra donc prendre en compte le voyage et une très probable surveillance de l'itinéraire que l'ennemi aura juger le plus évident à emprunter. Il faudra donc beaucoup méditer sur l'itinéraire choisit pour qu'il ne soit pa trop prévisible mais pas trop sinueux, long ou fatigant
. _ en disant cela il montra la carte de Kanokyon épinglée au mur_ Un autre facteur important sera notre relation, celle de votre clan ou du mien, avec le clan Ensoku : les montagnes Furastuku sont leur domaine et on ne pourra passer les montagnes sans leur accord, étant donné que le QG Nozomi doit se trouver bien à l'abris derrière cette barrière naturelle. J'éspere que vous avez d'autres experts diplomatique que Mizuri, car sinon vous devrez attendre que je fasse venir celui du clan Aïseki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alessio

Fiancé de Mizuri
Fiancé de Mizuri

Messages : 21
Date d'inscription : 30/05/2010

Détails
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Arme: Shurikens
Statut: Fiancé de la Chef de Clan

MessageSujet: Re: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]   Dim 30 Mai - 23:06

Alessio l'écouta parler, consterné. Ouais, sauf que ce n'est pas de ces faits-là qu'il parlait. Il voulait enchaîner directement sur cette histoire d'expédition. Il savait ce qui s'était passé, il n'était pas idiot non plus. Loin de l'être, d'ailleurs. Il croisa les bras et soupira.

-Oui merci, ça j'étais au courant. Et si vous voulez savoir pourquoi j'étais cloitré dans cette pièce, allez vous plaindre à Mizuri, elle me déteste... donc elle n'a pas voulu que je vienne. Aussi.. Merci de ne pas m'accuser de ce manque de réaction. Non, quand je disais les faits, je parlais de ce que vous avez prévu de faire pour réparer ça. Parce que, mine de rien, vous, vous étiez sur le terrain, et vous n'avez pas plus su l'aider plus que les autres, je me trompe ?

Bon, ça c'était dit. En fait, il considérait tout le monde responsable de l'enlèvement de Mizuri. Sauf Maki, parce qu'elle avait essayé de la sauver, elle... Alessio avait capté l'ordre silencieux de la jeune chef de clan. S'ils avaient été plusieurs à essayer, tout ça ne se serait jamais produit... Et puis, si Mizuri pouvait lui faire confiance pour autre chose que les plans et les prévisions, aussi ! 

-Effectivement... On ne peut pas dire que ça m'enchante... Mais il faut faire avec... 

Alessio s'assit en face du jeune chef de clan et croisa les mains sur le bureau, l'écoutant exposer la situation. Les Ensoku... Alessio avait une dent contre ce clan, la jalousie sans doute. Il ne faut pas oublier que sa fiancé s'était liée avec un Ensoku... Ça lui était resté en travers le la gorge. Mais... Sa soeur avait eu l'idée trèès intelligente de s'inspirer de sa chef de clan. Pas qu'elle soit en couple avec 'un d'eux, il ne l'aurait jamais permis, mais amie. Et ça, ça allait lui être très utile. Il prit une carte d'Amazzalar 

-Le QG des Nozomis n'a jamais été réellement localisé. Il faudrait donc comme vous l'avez dit se concentrer sur des recherches derrière les montagnes. Voilà ce que je propose : je connais un point du fleuve où l'on pourrait traverser sans encombre. Il faudra longer le fleuve sur une certaine distance, traverser les champs d'Ikuza jusqu'à la montagne étant totalement impossible, en essayant d'avoir le plus d'effectif possible. On traversera à ce niveau là.

Il traça un trait violet des collines  au fleuve, marquant l'endroit d'un rond.

-Ensuite il faudra longer le fleuve jusqu'à Sangeru, la végétation en bordure du fleuve pourra dissimuler un certain nombre de soldats et le chemin est suffisamment abimé pour paraître impraticable. Mais je connais un passage tout à fait facile à traverser et que seule une poignée de gens connaissent ici. Une fois là-bas, on pourra aller dans une auberge dirigée par des Ichizoku. Elle peut contenir un certain nombre de personne, elle a déjà hébergé une petite armée et ses gens sont dignes de confiance. Au pire, je peux toujours envoyer quelqu'un les prévenir sur place. Aux alentours de la ville, le fleuve est trop à découvert, il faudra passer sur la côte. Ensuite, on aura un accès direct aux montagnes, il y a une forêt ici, il nous suffira de nous cacher derrière les arbres pour rejoindre les montagnes. Ensuite, il nous suffira de descendre de l'autre côté et de commencer les recherches. Je pense qu'il faudrait fouiller un peu les crevasses. C'est parcouru par une rivière et c'est bien caché, l'endroit rêvé.

Tout en parlant, il avait griffoné un itinéraire sur sa carte. Il reposa le stylo sur le bureau et tourna la feuille, la faisant glisser vers Änthes.

-C'est l'itinéraire le plus simple que j'ai trouvé que les Nozomi ne nous soupçonneront pas d'emprunter.
Spoiler:
 
Puis il se leva et appela Shinji, lui indiquant d'amener sa petite soeur ainsi que deux ou trois autres personnes. Des chefs d'armée. Ils en auraient besoin. Et surtout, Maki. Puis il retourna s'asseoir et croisa les jambes, joignant ses mains sur ses genoux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arphentorna.forumactif.com/index.htm
Änthes

Chef du clan Aiseki
Chef du clan Aiseki

Messages : 76
Date d'inscription : 30/05/2010

Détails
Points de Vie:
77/100  (77/100)
Arme: Energie
Statut: Chef de clan

MessageSujet: Re: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]   Dim 30 Mai - 23:08

Änthes retint un petit rire moqueur lorsque le "futur chef de clan" lui annonça que Mizuri le détestait, après tout ils étaient sensé coopérer enfin bon un coup de sort ? Par contre il dût se mordre la lèvre inférieur pour ne pas protester violemment lorsque la statue buveuse de thé devant sa fenêtre l'accusa de n'avoir rien fait pour sauver son alliée alors qu'il lui avait courut après sur une bonne portion de champ de bataille sous les flèches ennemis tandis qu'elle poursuivait comme une furie ce qu'on pensait être leur chef de guerre. Cette bouffée de rage contracta ses muscles et son épaule lui rappela par une douleur aiguë qu'il n'était pas rester à l'abri durant toute l'action. Il finit par se concentré sur l'itinéraire que lui proposait le prétentieux. Il dût d'ailleurs avouer que ses dires n'étaient pas totalement inepte comme on aurait pût le supposer et il fût aussi étonné qu'il n'ait pas considéré son analyse avec mépris. Enfin bon il approuvait totalement l'itinéraire tracé sur la carte à présent sous ses yeux. Il restait un petit détail à régler les effectifs précis.

- L'itinéraire me semble bien pensé, les précautions ne sont pas inutiles. À présent il faut déterminer les effectifs précis qui vont prendre part à l'expédition : moitié Ichizoku, moitié Aïseki; ou bien plus d'Ichizoku et surtout en quel nombre ? Savoir si ce sera une opération discrète ou de masse tout en gardant à l'esprit que les précautions que vous avez planifié ne serviront à rien si les effectifs sont trop nombreux. Ensuite sera-t-il nécessaire d'envoyer un déserteur pour déterminer l'endroit exacte où se situe QG adverse ?

Le jeune chef de clan commençait à se dire que même si il détestait ce "chef à défaut" il ne pouvait pas lui reprocher d'être un imbécile total, il pouvait toujours tout lui reprocher mais pas ça. Qui sait, peut-être qu'ils réussiront à s'entendre le temps de l'opération.

- Je pense qu'il serait aussi utile de tenter de prendre contact avec Mizuri, d'après ce que j'ai pût apercevoir de son comportement je pense que nous n'auront pas à tout faire, elle aura sûrement déjà commecer à agir et il vaut mieux être au courant de sa situation pour ne rien compromettre. Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alessio

Fiancé de Mizuri
Fiancé de Mizuri

Messages : 21
Date d'inscription : 30/05/2010

Détails
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Arme: Shurikens
Statut: Fiancé de la Chef de Clan

MessageSujet: Re: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]   Mar 1 Juin - 19:51

Alessio réfléchit un instant. Ils pourraient faire partir un ou deux groupes moindres de soldats Ichizoku, puis partir tous les deux avec les Aiseki qui auraient fait le déplacement... Le mieux serait de trouver un petit groupe prêt à risquer leur vie en sortant à découvert par les champs d'Ikusa. Mais il n'aimait pas vraiment sacrifier les membres de son clan... Ceci dit, il était bien évidemment sûr qu'il faudrait un certain nombre de soldats pour s'introduire dans le quartier général des Nozomi. Ils s'attendaient sûrement à leur venue. Et ils seraient prêts. Mais cependant, si les "récupérateurs" étaient trop nombreux, ils seraient aussitôt repérés par le clan des archers. Le jeune homme trépignait intérieurement. Quelle prise de tête ! Il lui faudrait des généraux de confiance pour mener plusieurs groupes... Quant à sa fiancée...

-Je ne pense pas que Mizuri aie fait quoi que ce soit de son côté... D'après ce que j'ai vu, pour l'instant, isl l'ont endormie. Il faut deux jours, peut-être un à la rigueur en marchant vite, pour atteindre les montagnes. Et, connaissant Mizuri, quand elle se réveillera, elle va tenter de s'enfuir par tous les moyens, mais elle sera tellement blessée dans son orgueil qu'elle ne pensera pas à un plan. Elle mise toujours tout sur son pouvoir, il suffit de l'aveugler pour la maitriser (on sent qu'il a déjà essayé... xD). Non vraiment, de ce côté-là on ne peut pas espérer d'aide...

Il soupira. Mizuri était butée.... Et vu que le chef Nozomi avait l'air parfaitement ridicule, elle ne le prendrait pas au sérieux. Pourvu qu'elle ne se mette pas en danger ! Il allait poursuivre à propos des effectifs quand la porte s'ouvrit à la volée, laissant entrer une grande fille aux cheveux blancs et roses, vêtue légèrement : un mini-short bleu, des grandes chaussettes rayées bleues et noires, des baskets noires et une veste bleu pâle avec des motifs courbes et zigzagants qui dévoilait des sous-vêtements blancs...

-C'est quoi cette histoire grand frère ?! Mizuri a été enlevée ?!

Le grand frère en question se leva brusquement en tapant sur la table.

-Laessia ! Combien de fois faudra-t-il que je te dise de frapper ?!
-Tu m'as fait appeler !
-Ça ne te dispense pas de politesse !

La gamine croisa les bras, boudeuse, et Alessio lâcha un soupir exaspéré en lui faisant signe de s'asseoir. S'asseyant à son tour, il fit face à Änthes.

-Ma soeur est amie avec un Ensoku_ expliqua-til sans remarquer le regard fuyant de l'adolescente_. Laessia, tu crois qu'il pourrait parler avec le chef de clan ?
-Pas avec le chef, non, il n'est pas assez influent. Mais avec sa conseillère oui, sûrement.
-Bon... on aurait besoin de l'autorisation de traverser les montagnes en s'arrêtant par chez eux.
-Pour aller chercher Mizuri...
-Oui, voilà.
-Je verrais avec Matteo !_dit-elle en se levant et en sautillant vers la porte._ Je le vois dans la soirée donc ça devrait être bon !
-D'accord. Et enfile un tee-shirt !
-Je n'en ai pas !

Elle sortit et referma la porte derrière elle. Après un court instant, Alessio reprit la parole.

-Donc, pour ce qui est des effect...

Il fut interrompu par un cognement contre la porte et serra les dents. Maki entra, suivie de deux généraux. Après leur avoir fait signe de les rejoindre, il reprit sa phrase.

-Je disais donc. En ce qui concerne les effectifs, j'ai dans l'idée d'y aller par petits groupes. Trois ou quatre peut-être.Je pensais à l'idée d'un groupe appât, mais les Nozomis comprendrait que l'on veut détourner leur attention et seraient encore plus méfiants et vigilants. Et s'ils ne s'en rendaient pas compte, ça mettrait les membres du clan en danger alors qu'on peut se passer de cette diversion. Il faut éviter les pertes inutiles.
-Si je peux me permettre Alessio_le coupa Maki_ je pense que deux groupes suffiront. Je dirigerais le premier et vous deux pourriez prendre le deuxième...

Alessio ne répondit pas. il voulait l'avis d'Änthes avant de pousser plus loin la discussion.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arphentorna.forumactif.com/index.htm
Änthes

Chef du clan Aiseki
Chef du clan Aiseki

Messages : 76
Date d'inscription : 30/05/2010

Détails
Points de Vie:
77/100  (77/100)
Arme: Energie
Statut: Chef de clan

MessageSujet: Re: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]   Jeu 10 Juin - 8:43

D'après ce qu'Änthes avait entrevu de cette petite Laessia, il était improbable qu'elle oublie de se rendre à son "rendez-vous", par contre il avait un petit doute concernant l'attention qu'elle porte à l'affaire, il se pourrait qu'elle oublie d'évoquer le sujet lors de sa rencontre avec cet Ensoku. Quoi que, elle semblait bien connaitre Mizuri et doit sûrement être fondamentalement gentille, il serait plus juste de penser qu'elle fera son possible pour aider la chef de clan. Il suffit maintenant d'espérer que la conseillère de chef du clan Ensoku et que le chef de clan lui même soient coopératifs, de ce côté là cela semblait imprévisible mais si tout se passe bien il ne devrait pas y avoir de problèmes, et si le clan martial accepte de les accueillir les planifications n'en seront que plus pratiques et une telle pause est un véritable avantage.
Concernant les groupes d'attaques, l'idée des deux groupes n'est pas mauvaise car n'importe qu'elle ruse classique, comme le groupe appât, ne fonctionneront sûrement pas sur le clan des pièges et de la ruse. Par contre la participation du clan Aïseki pourra être trés utile contre le dispositif de défense Flèches/Runes.

- L'idée des deux groupes n'est pas mauvaise du tout, mais le problème viendra des gardes, ils seront sûrement en hauteur de façon à avoir une meilleur position de tir et un meilleur champ visuel pour l'utilisation des runes. C'est ici que les membres de mon clan pourront intervenir : le contrôle énergétique peut nous permettre de limiter l'effet des runes mais aussi si nous avons à disposition les meilleurs manieurs de générer une barrière de protection pendant une durée limitée mais plutôt élevée si jamais les guerriers restent bien grouper de façon à économiser le maximum d'énergie possible. Pour ce faire il faudrait pouvoir établir un roulement entre les protecteurs, 2 ou 3 à la fois pour une meilleur puissance avec de quoi restaurer rapidement l'énergie dépensée. Je propose donc deux groupes supplémentaires de plus constitués de membres du clan Aïseki placés stratégiquement, un d'effectif raisonnable pour s'occuper des runes et aider tout simplement les groupes Ichizoku, et le deuxième constitué d'Aïseki qui maitrisent l'énergie à un niveau élevé par exemple 9 qui organiseront le roulement de protection et 5 à 10 maitrisant plutôt l'énergie dans un but médical pour les blesser graves au combat ou en route, enfin bon des guérisseurs c'est toujours utile. Pensez-vous que les Ichizoku auraient un autre moyen de défense ou d'attaque contre ces archers défenseurs.

Le jeune chef de clan finit sa phrase et pris une grande inspiration, il faudra par contre dépêcher un messager rapide si jamais il faut organiser le clan avec autant de membres de niveau si élevé requis, l'opération aura intérêt à être courte étant donné que le clan manquera d'élément importants sur place. Mais son remplaçant sur place est plus qu'apte à gérer la situation. Il devait aussi admettre que même si la personne elle-même n'est pas très agréable, Alessio s'en sort plutôt bien en planification stratégique, par contre Änthes n'était pas d'accord sur un point : plan ou pas plan Mizuri trouvera toujours quelque chose à faire, et débrouillarde comme il l'a vu elle aura au moins un peu avancer de son côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alessio

Fiancé de Mizuri
Fiancé de Mizuri

Messages : 21
Date d'inscription : 30/05/2010

Détails
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Arme: Shurikens
Statut: Fiancé de la Chef de Clan

MessageSujet: Re: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]   Lun 12 Juil - 4:20

Alessio, Maki et les généraux écoutèrent l'idée d'Änthes avec attention, puis ce fut Alessio qui prit la parole pour répondre, les autres n'étant après tout aptes qu'à exécuter les ordres, n'est-ce pas ?

-J'admet qu'une telle protection serait extrêmement pratique étant donné que nous allons lutter sur leur territoire, des territoires qu'ils surveillent et, de plus, en sous-nombre par rapport à eux. Car il est plus u'évident qu'ils s'attendent à notre visite. Le groupe de protection devrait être dissimulé par contre, car si l'on comprend les médicaux et les protecteurs, nous pourront arriver à près de 19personnes dans un groupe, de quoi dire directement aux Nozomis "nous sommes ici". C'est la raison pour laquelle j'aimerais savoir.. si la maîtrise de l'énergie permet de dissimuler certaines personnes à la vue d'autres, ou s'il y a un moyen pour que l'énergie elle-même devienne invisible à l'oeil nu même manipulé, afin qu'on puisse faire passer ces membres du clan pour des passants anonymes... Quant aux autres groupes...

Alessio secoua la tête. Non ça n'allait pas, s'ils prenaient trop de groupe les Nozomi les repèreraient à coup sûr...

-Le mieux serait de composer des groupes de soldats Ichizoku de haut niveau, et d'y intégrer justement les affaiblisseurs de runes, un ou deux médecins, en laissant le groupe de protecteur mieux dissimulé, presque invisible, en parallèle sur le bord de la mer, là où ils seront moins visible compte tenu de leur nombre. Le tout sans dépasser 5 à 7 personnes par groupe, excepté le dernier groupe entièrement Aiseki qui lui en contiendrait plus d'après vos dires... Tout ça sera long à établir... Il faut le temps de recevoir la réponse des Ensoku, de s'organiser en conséquence, de faire venir les soldats Aiseki de leur pays et de chercher quelques déserteurs Izumi pour partir en première ligne pendant ce temps à la recherche du quartier général Nozomi...

C'était long, trop long à son goût, et il s'inquiétait beaucoup pour Mizuri. Elle était trop butée pour réussir à quelque chose, surtout qu'après deux jours à traverser la carte... La mauvaise humeur de sa fiancée était sa pire ennemie, et manque de chance pour la jeune chef de clan elle serait sûrement de très mauvaise humeur au réveil. Elle n'arriverait à rien de mauvaise humeur...
Il ne pouvait pas faire grand chose de plus qu'attendre maintenant, tout se jouait sur la réponse des Ensoku et la peut-être fuite ratée de Mizuri...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arphentorna.forumactif.com/index.htm
Änthes

Chef du clan Aiseki
Chef du clan Aiseki

Messages : 76
Date d'inscription : 30/05/2010

Détails
Points de Vie:
77/100  (77/100)
Arme: Energie
Statut: Chef de clan

MessageSujet: Re: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]   Mar 27 Juil - 3:28

La proposition concernant la composition des groupes : une élite de guerriers Ichizoku et Aïseki à laquelle on intègre directement quelques soigneurs, mieux dissimulée l'équipe des protecteurs. En claire ce point semblait convenablement réglé pour l'instant. Mais il y avait tout de même quelques autres facteurs auxquels ils n'avaient pas pensé : le terrain. Tout bon stratège ou être vivant qui risquerait d'être amené à diriger une armée (peu importe l'effectif) dans une campagne plus ou moins longue, sais qu'il ne faut jamais, au grand jamais, laisser ce facteur de côté.

- Nous ne connaissons pas la situation géographique précise QG Nozomi mais un autre problème se pose : nous ne connaissons tout bonnement pas le moins du monde la constitution du futur champ de bataille. D'après nos déductions il y a de très fortes chance que ce clans de fourbes ait trouver refuge dans la crevasse Akijën, ce qui n'est pas une très bonne nouvelle car il faudra prévoir un contrainte certaine : l'escalade, il faudra prévoir du matériel et des membres apte à cet exercice. Mais en plus la crevasse est un terrain la plus part du temps avantageux à qui le connait mais en plus les Nozomis auront sûrement un autre avantage encore plus délicat à gérer.
Admettons que le QG soit un bâtiment placés au fond de la crevasse, alors il est plus que probable que des archers soit postés dans des lucarnes ou sur des corniches naturelles dans les flancs de la crevasse, ainsi surélevés ils n'auront aucun mal à nous touchés et à nous décimés. Aussi la terrain est particulièrement découvert dans une crevasse, la meilleure connaissance des lieux nous sera des plus utiles. En clair l'idée des déserteurs Izumi est des plus appropriée, car les membres de ce clan seront les plus aptes à faire une reconnaissance rapide, précise et discrète des lieux, par contre il faudra les dépêchés rapidement et surtout il faut qu'ils soient performant pour pouvoir tenir les délais. Et s'il est nécessaire ils pourront passer les montagnes sans avoir besoins de l'accord des Ensoku si jamais ils doivent passer avant que nous ayons pût avoir confirmation du droit ou non de passage par les montagnes Furatsuku.


D'ailleurs il ne fallait pas les oublier les Ensoku, il est très peu probable qu'ils nous laissent passer sans rien demander en échange . . . À vrai dire il ne savait rien sur ce chef, est-il généreux ? Intransigeant ? Cruel ? Juste ou bien mesquin ? Leur seul chance était la petite extravertie et elle ne leur apportera des nouvelles que le lendemain voir même encore plus tard, ça pourra au moins laisser le temps au Déserteurs Izumi de prendre de l'avance si lis y ont recours . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alessio

Fiancé de Mizuri
Fiancé de Mizuri

Messages : 21
Date d'inscription : 30/05/2010

Détails
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Arme: Shurikens
Statut: Fiancé de la Chef de Clan

MessageSujet: Re: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]   Mar 27 Juil - 13:31

Oui c'est sûr que dans un crevasse, les armes de distance étaient forcément privilégiées, et les arcs et flèches le meilleur moyen de prendre une attaque de haut et de décimer le plus grand nombre possible d'assaillants. D'autant qu'ils n'auraient sûrement pas d'effet de surprise... Peut-être qu'en arrivant par la montagne ils les surprendraient, et parviendrait à faire pencher un peu la balance de leur côté. Quoiqu'en y repensant, les Ichizoku aussi utilisaient des armes de distance. Peut-être qu'en hauteur et avec des Shurikens... Ça nécessiterait d'être assez près des ennemis mais en restant discrets ils pourraient réussir là encore à en vaincre quelques uns...

-Le fait que les Ichizoku utilisent des armes de distance est une petit avantage qu'il ne faut pas négliger. Admettons qu'un groupe Ichizoku se dissimule tandis que les autres attaquent, cela permettra de prendre les Nozomi par surprise en les attaquant à leur manière : fourbe, de loin et avec un avantage de hauteur par exemple. Cela dit il nous faudra quand même connaître un peu les lieux. Je pense qu'un membre banal du clan serait ravi de pouvoir aider en allant le plus rapidement possible à Mujintou pour trouver un déserteur Izumi volontaire. Ça ne devrait pas être très dur, et il y a un certain nombre d'Ichizoku oisifs qui ne savent pas quoi faire de leur temps...

Effectivement, il ne comptait plus les simples soldats qui ne faisaient jamais rien dans le clan... Bon il n'y avait pas toujours des choses à faire, certes, mais pas au moins de passer ses journées à flemmarder. Bon lui il le faisait, mais ce n'était pas par choix, c'était parce que Mizuri l'éloignait volontairement de la vie des Ichizoku... Bref ! S'ils trouvaient un déserteur, et il n'en doutait pas, le problème du terrain serait, sinon réglé, moins important. C'était déjà ça de moins. Si l'on excluait le problème de l'itinéraire, le problème du passage des montagnes en priant que les Ensoku acceptent, le problème un peu amoindri du terrain et le problème de la formation... Il restait, le temps... Il fallait compter deux jours, trois en marchant lentement, un seul en marchant très vite pour atteindre Akijën, et Alessio n'avait pas du tout l'intention d'épuiser ses hommes en les faisant marcher toute la journée et combattre sitôt arriver, donc au total il faudrait compter deux jours pour atteindre la crevasse. Mais quand partiraient-ils ? Il leur fallait déjà... la réponse des Ensoku, sinon ils devraient repenser la majorité de leur plan en cas de refus, attendre l'arrivée des renforts Aiseki pour pouvoir former les groupes d'expédition, trouver un moyen de ne pas paniquer tout le monde en leur annonçant l'enlèvement de Mizuri même si tout le monde était sûrement déjà au courant, envoyer un déserteur Izumi et attendre son retour pour avoir des nouvelles... Bref, ça prendrait du temps... Beaucoup de temps...

-Nous ne savons pas dans quelle situation se trouve Mizuri en ce moment... Si elle est en danger, mais j'en doute vu qu'on fait rarement courir le risque d'une mort certaine à un otage, il faudrait réussir à mettre le plan à exécution le plus rapidement possible sans le compromettre... Donc envoyer tout de suite quelqu'un chercher un déserteur Izumi pour avoir des informations sur le terrain le plus vite possible. Il ne faut pas qu'on prenne trop de retard mais cela dit avec un peu de chance les Nozomi nous attendent plus tôt que ça donc on arrivera à leur faire un effet de surprise... Mais d'un autre côté ils risquent de croire que nous n'allons pas la récupérer et je n'ai absolument pas envie qu'il lui arrive malheur...

En bref : il ne fallait arriver ni trop tôt ni trop tard pour récupérer Mizuri entière sans perdre trop d'hommes... Puis il se rendit compte qu'il restait une question : l'énergie peut-elle rendre invisible ou devenir elle-même invisible ? L'autre n'avait apparemment pas cru bon de lui répondre...

-Vous ne m'avez pas dit si l'énergie pouvait être invisible ou rendre invisible...

Ce n'était pas primordial mais ça pourrait toujours servir...

-Je pense qu'avec tout ça, on devrait avoir un plan à peu près correct, à moins que vous ne voyiez un autre problème ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arphentorna.forumactif.com/index.htm
Änthes

Chef du clan Aiseki
Chef du clan Aiseki

Messages : 76
Date d'inscription : 30/05/2010

Détails
Points de Vie:
77/100  (77/100)
Arme: Energie
Statut: Chef de clan

MessageSujet: Re: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]   Lun 2 Aoû - 15:30

Oui en effet, les shurikens, c'était sûrement aussi efficace que les flèches, avec un groupe furtif il ne devrais pas être trop dur d'éliminer les archers qui posent problème, peut-être même qu'en hypnotiser quelques uns pourrait permettre d'éliminer quelques ennemis avec leurs propres armes. Concernant les délais respectifs des négociations avec les Ensoku et de la mission des déserteurs Izumi, ils se superposeront à peu prés sur le temps que prendront les renforts Aïseki pour arriver et se préparés. Seulement cela durera au moins 4 jours et il faudrait que ça ne dépasse pas la semaine sinon ça serait vraiment trop dangereux pour l'otage qu'est Mizuri comme Alessio l'avait si bien dit . . .

- Les shurikens sont en effet un atout non négligeable, mais vôtre pouvoir pourrait aussi se révéler utile : Une élite Ichizoku pourrait-elle être chargée d'hypnotiser et de retourner contre les Nozomis certains de leurs propres archers ? Et concernant l'énergie : l'utiliser dans un but furtif est extrêmement compliqué et coûteux en énergie, en cas d'extrême urgence on pourrait peut-être l'utiliser dans ce but mais sur très courte distance vu le nombre de guerriers à camoufler; aussi seuls les plus puissants manipulateurs peuvent rendre leur énergie manipulée invisible ou presque, personnellement j'ai reçu une formation intensive et manipuler l'énergie de cette façon m'épuise vite et ne correspond pas selon moi à un usage guerrier constant. En claire il ne faudrait rendre l'énergie invisible que pour de petites opérations tel que la mise hors d'état de nuire des runes et garder l'energie naturelle pour les grands effets offensifs qui les distrairont un tantinet.


À part ça aucune autre faille flagrante ne lui saute aux yeux mais avec toutes ces propositions il faudrait résumer les effectifs précis, les divisés en groupes et déterminer leur rôle.

- Pour ma part cela me semble un plan acceptable, plus rien ne vous dérange ? Dans ce cas il faudrait faire une liste précise des guerriers que nous mobiliseront avec leur rôle car nous n'avons pas encore les idées trés claires avec toutes les propositions et éventuelles modifications que nous avons apportées au fur et à mesure.

Änthes commença à balader son regard sur le bureau puis après avoir repéré une pile de papiers divers il y plongea les mains et sortis plusieurs feuilles dont il examina rapidement les recto et le verso. Une fois la feuille vierge recherchée extraite du reste il saisit une plume, en fait il saisit celle qu'Alessio tenait dans la main et y griffonna les mots "Effectifs" puis "Groupe 1". Après quelques minutes de réflexions il s'appliqua à tracer une petites dizaine de tiret avant de regarder son "allié" et de lui dire simplement :

- On commence par quoi ?






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Illyade Izun

Soldat Aiseki fantôme
Soldat Aiseki fantôme

Messages : 18
Date d'inscription : 07/09/2010

Détails
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Arme:
Statut: Soldat fantôme

MessageSujet: Re: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]   Mar 14 Sep - 21:06

Commençons par le commencement... Comment Illyade s'était-elle retrouvée mêlée à la bataille...
Eh bien, elle avait suivi le plus discrètement du monde le chef de son clan après l'avoir entendu parler de "se rendre au QG Ichizoku pour finir de signer l'alliance". Peu confiante envers les manipulateurs qu'étaient le clan du même nom, elle avait demandé l'autorisation de traverser les galeries sous-marine de Yukashi, et la ville en elle-même, en prétendant être déserteur. Bon, elle l'était encore il n'y a pas si longtemps que ça. Et curieusement, contre toute attente, ils la laissèrent passer. Elle avait donc traversé la mer plus rapidement que les représentants Aiseki et les avait ensuite suivis de loin, de très loin, suffisamment pour pouvoir les voir avec la fonction zoom de ses yeux, si l'on peut dire. Et on peut considérer que l'intervention des Nozomis fut bénéfique pour son infiltration. Pendant les combat, après avoir en bon fantôme mis sept ou huit soldats ennemis hors d'état de nuire sans qu'ils ne comprennent vraiment l'origine du danger, elle avait profité de l'agitation générale pour se glisser à l'intérieur, parcourant les couloirs et les salles dans le silence qui sied à sa fonction. Elle s'était glissée dans une pièce où personne ne se trouvait mais n'avait osé ouvrir la porte de la suivante, qui ressemblait fort à une chambre. Elle avait suivi, dissimulée, les diverses allées et venues des personnes entre cette salle et l'extérieur, et parfaitement entendu la magnifique crise de nerfs du supposé chef de clan remplaçant. Elle ne savait ni qui était Mizuri, ni qui il était lui, mais ce devait être réellement important pour qu'il s’énerve tant... Elle assista en direct au cri de douleur de l'homme ébouillanté et en conclut rapidement que cette Mizuri devait être importante. Vraiment importante... ou que celui derrière la porte était un parfait abruti. Elle fit Änthes entrer et se dissimula un peu plus. A l'inquiétude qui le tenaillait elle comprit que c'était une question grave. Mais ce furent surtout le terme "fiancée" désignant ladite Mizuri et le terme "futur chef de clan par alliance" que l'homme s'attribua qui fit de ses suggestions une certitude. Bon, message reçu. Mizuri=chef de clan. Alessio, car tel était le nom qu'il avait donné = fiancé de Mizuri. Jusque là ça allait. A l'aide de sa vue surdéveloppée elle put suivre absolument tout, même l'itinéraire noté sur la carte. Dans tous les cas, elle sentait et surtout voyait, grâce à l'utilisation brève de son pouvoir, que les deux hommes n'allaient pas s'entendre. Réajustant son masque, elle se redressa dans l'ombre et s'approcha d'eux, s'asseyant sur une chaise de la pièce en ignorant totalement la surprise des personnes présentes, à savoir tout ce qui était gardes et autres serviteurs...

-Si je puis me permettre... dit-elle en fixant les gardes et soldats Ichizoku, je trouve que la sécurité du bâtiment pendant une attaque est vraiment très mal organisée... J'ai pu y entrer sans difficulté. En dehors de ça...

Elle croisa les doigts sur ses jambes elles-mêmes croisées, jetant un regard circulaire dans la pièce, son regard se posant tour à tour sur Änthes, puis sur Alessio.

-Plutôt que de crier sur vos gardes, sire Alessio, je pense qu'à votre place j'aurais essayé moi-même de me glisser dans la bataille. Après tout je ne pense pas que votre chère fiancée se soit vraiment inquiétée de savoir si vous combattiez ou non... Et puis vous auriez pu marquer des points... en la sauvant par exemple.

Haussant les épaules sur son reproche voilé à propos du caractère "elle ne veut pas donc ça me fait une excuse pour ne pas combattre" du très cher futur chef de clan par alliance comme il se nommait lui-même, elle tourna la tête vers son chef de clan et lui emprunta gentiment la plume qui tenait entre les mains pour noter "Groupe Aiseki, formation barrière", de l'autre côté de la feuille. Elle inscrivit une dizaine de noms de personnes qu'elle avait observées et rendit la plume à Änthes. Après une brève lecture, elle conclut.

-Personnellement et après avoir passé un certain temps à les observer dans leurs agissements, entraînements et combats, je pense que ces personnes sont vraiment les mieux placées pour ce qui est de la barrière de protection...

C'était amusant. Personne ne savait d'où elle sortait, surtout qu'elle devait quand même faire pas mal peur avec son masque étrange. Certes elle se montrait vraiment sans gènes d'arriver comme ça au milieu de la conversation et surtout de se permettre de faire des remarques, mais elle était la seule qui connaissait suffisamment bien les différents manieurs et leurs niveaux respectif de discipline, d'entraînement et de maîtrise.

-Sur ce je m'excuse de mon manque de gène et de délicatesse... Mais... j'ai cru vous entendre parler de trouver un déserteur Izumi pour une mission d'éclaireur...

Sortant de sa poche la médaille Izumi barrée d'une croix qu'elle avait gardée de son séjour à Munjitou, elle la posa sur la table au milieu et pencha la tête. Le ton de sa voix était un tantinet triste et suppliant, vexé peut-être.

-Je ne vous conviens plus en tant qu'espionne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hybiku-fascination.forumactif.com/index.htm
Änthes

Chef du clan Aiseki
Chef du clan Aiseki

Messages : 76
Date d'inscription : 30/05/2010

Détails
Points de Vie:
77/100  (77/100)
Arme: Energie
Statut: Chef de clan

MessageSujet: Re: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]   Ven 17 Sep - 20:35

Änthes essayait de mettre un peu d'ordre dans son esprit pour réfléchir de façon efficace aux différents groupes qu'ils avait énumérés et aux membres qui seraient les plus susceptibles de les intégrer, en tout bon chef de clan il connaissait chaque membre vivant au QG ou presque mais il avait tendance à en oublier de temps en temps, et même à confondre les noms . . . Il faut vraiment une sacré mémoire pour être chef de clan, mais là n'est pas la question. Le petit problème c'est qu'il avait un mal fou à mettre en catégories distinctes les différents groupes qu'ils avaient évoqués, d'autant plus qu'ils avaient fait des modifications et des propositions et que son tout nouvel "allié" semblait impatient qu'il entame la démarche . . . De nombreux noms lui venaient à l'esprit, des membres ayant fait leur preuve et étant des atouts non négligeables, mais qu'il avait du mal à placé dans telle ou telle catégorie dont il avait déjà une idée très brouillonne . . . Et puis toujours le regard méprisant et quelque peu avilissant du Ichizoku prétentieux . . .
Il perdait peu à peu patience lorsqu'il aperçut un mouvement du coin de l'œil, il ne tenta même pas de l'ignorer et tourna tout simplement la tête d'un bloc, trop heureux de pouvoir arrêter quelques secondes de penser à ces fichus groupes qui ne lui venaient pas à l'esprit. Il aperçut donc une jeune fille aux cheveux bruns clairs qui s'installait tranquillement, pas n'importe qu'elle jeune fille évidement, il ne lui fallut pas une seconde pour reconnaitre la masque rouge de la jeune déserteuse Izumi qui avait intégrer le clan il y a peu, il eut un arrêt le temps de se rappeler de son nom . . . Illyade c'est ça. Elle avait fait preuve d'un certain talent en tant que mercenaire et il n'avait émit aucune objection à sa demande d'intégration au clan.
L'idée de la réprimander au sujet de sa présence non autorisé ici ne lui vint même pas à l'esprit, elle leur sera d'une grande utilité et son jugement sur les membres du clan n'était pas encore marquée par une quelconque relation amical ou au contraire inamicale qui puisse entacher son évaluation de leurs capacités, de plus il imaginait très bien l'indignation qui devait gagner l'esprit colérique d'Allessio et cette pensée le détendit agréablement.
Il se tût donc et regarda la jeune fille en attente de son avis, car il avait remarqué qu'elle ne parlait pas beaucoup et observait bon nombre de choses qui passaient sous le nez des autres mais que quand elle intervenait, c'était presque toujours pour dire des choses utiles et non un ramassis de sujets en patch-work destiné à combler le silence. Il ne fut pas déçut par ce qui suivit car elle fit quelques remarques utiles sur la sécurité du QG (qui dût affecter le chef de clan par défaut) puis lâcha quelques commentaires très adroits et cassants qui plurent vraiment particulièrement à Änthes, tout autant qu'ils ont dût déplaire à l'homme qui "aurait pût gagner des points".
Évidement il ne s'étonna pas lorsqu'elle saisit la feuille vierge et la plume, elle ne serait pas venue si elle n'avait son avis sur les fameux groupes récurant; elle commença à noter une liste de nom sous l'indication "Groupe Aiseki, formation barrière". Alessio ne dit pas un mot, sûrement trop vexé qu'une Aïseki-qui-en-fait-n'en-était-une-que-d'un-point-de-vue prenne la situation en main, enfin ça c'est ce qu'Änthes imaginait volontier. Lorsque le régulier grattement de la plume s'arrêta il saisit calmement la feuille et lu attentivement chaque nom tout en tentant d'y associer un visage et un profil et acquiesça d'un mouvement de tête presque chaque choix, une fois la liste parcourut il revint sur un nom situé vers le milieu de la liste puis l'entoura d'un geste rapide tout comme deux autres. Il s'apprêtait à s'expliquer mais la jeune déserteuse ne semblait pas avoir finit. Encore une fois il l'écouta en silence et sourit lorsqu'elle lui demanda d'une petite voie si elle ne lui convenait pas . . . Il lui répondit directement d'une voie un peu amusé :

- Mais pas du tout, il faut dire que j'ai parfois un peu de mal à me souvenir comme ça de tout les membres de mon clan, j'aurais dût pensé à toi dés le début. C'est vrai que tu fera parfaitement l'affaire, le fait que tu sois parmi nous le prouve.

Il sourit d'un air entendu avant de continuer :

- Si ce n'est pas une insulte à ton talent permet moi de te demander si tu souhaiterais effectuer cette mission avec d'autres personnes en particulier ou bien le travail solitaire te convient-il ?

N'attendant pas une réponse sans réflexion il axa rapidement le sujet vers les trois noms entourés sur la feuille :

- Par rapport à ces trois membres, je pense que l'on devrait les garder à part, ils sont talentueux mais aussi polyvalent, si par exemple on ne trouve pas assez de membres dans un certain groupe pour atteindre le niveau fixé avec ce groupe-ci, on pourra les déplacés pour égaliser le niveau et avoir des groupes homogènes. Il relut rapidement la liste de nom. Pour les autres je ne vois aucun problème, ils devraient pour la plupart rester définitivement à cette fonction.

Il regarda la feuille d'un air satisfait avant d'y inscrire une deuxième mention en ayant pris soin de laisser de la place en cas d'ajout de noms, il hésita un peu sur la formulation et opta pour le même modèle qu'Illyade : "Groupe Aïseki, Équipe de soin". Il inscrit à la suite quelques noms, moins nombreux que les précédents pour qu'ils ne soient pas trop facile à repérer et à prendre pour cible. Il allait interroger la jeune ex-Izumi du regard lorsqu'il se rappela d'un détail important, la plus part des gens qu'il avait inscrits sur cette liste n'étaient pas des membres ayant donné leur accord pour être mobilisé "sans leur avis", en effet les Aiseki à spécialisation guerrière pouvaient être mobilisés si on jugeait leur présence utile voir primordiale, or la plupart de ceux qu'il proposait pour l'équipe de soin étaient des gens n'appartenant pas à cette branche à qui ils devraient donc demander leur avis avant de les faire venir à Amazzalar, il ajouta donc un point d'interrogation derrière le nom de membres concernés par ce petit détail. Ceci fait il interrogea enfin Illyade du regard concernant son choix pour la mission et son avis sur la liste.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alessio

Fiancé de Mizuri
Fiancé de Mizuri

Messages : 21
Date d'inscription : 30/05/2010

Détails
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Arme: Shurikens
Statut: Fiancé de la Chef de Clan

MessageSujet: Re: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]   Sam 16 Oct - 17:54

Oui, Alessio fulminait. Elle sortait d'où cette gamine pour lui faire la morale ? Marquer des points ? Tss mais quelle idiote ! Elle était même plus arrogante que son chef, puisque cela semblait bien être ce qui les liait, et tout aussi insupportable. D'un simple regard sec au moment de la remarque de la fille, il ordonna à Maki et aux autres généraux présents de renforcer la sécurité. Et vu comme l'atmosphère était tendue, ils ne se firent pas prier pour sortir. Le jeune homme reprit ensuite un regard glacial plus naturel qu'il figea sur l'Aiseiki au masque étrange. D'ailleurs, pourquoi se cachait-elle derrière cette moitié de masque ?

En tout cas, même si elle était au mois aussi insupportable que l'autre, elle semblait bien connaître son clan. Ce qui, vu comme elle avait l'air d'aimer se cacher et espionner, était sûrement logique... D'un côté, pour la classification des Aiseki, Alessio n'avait pas grand mot à dire. Ça n'était pas son clan après tout. Alors il prit lui-même une feuille, amena vers lui la plume et l'encrier de Mizuri même si elle allait sans aucun doute lui en vouloir, et commença à noter, lui aussi, les membres de son clan qu'il pourrait utiliser, classifiés par groupes.

Ruminant intérieurement sa colère, il choisit de ne pas répondre aux provocations de la nouvelle venue, crispé de colère pourtant, et il serra les dents pour rester concentré sur sa feuille. Puis il finit par lâcher un soupir et porta son attention sur les deux Aiseki, plus particulièrement sur la gamine qui réclamait ) être espionne.

-La moindre des choses, quand on entre dans une conversation sans prévenir, c'est de se présenter à ceux qui ne te connaissent pas.

Posant la plume sur la table, à côté de la feuille griffonnée d'encre violet sombre, il croisa ses mains sur ses jambes et murmura d'un ton calme et posé.

-Mais je n'avais jamais entendu parler d'espions chez les Aiseki. Ex-Izumi ? Rejetée, reniée peut-être ?

Il espérait bien toucher un point sensible. Pourquoi ? Parce qu'elle en avait fait de même en critiquant et la sécurité, et ses actes envers Mizuri. Il fallait bien lui rendre un peu la monnaie de sa pièce...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arphentorna.forumactif.com/index.htm
Illyade Izun

Soldat Aiseki fantôme
Soldat Aiseki fantôme

Messages : 18
Date d'inscription : 07/09/2010

Détails
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Arme:
Statut: Soldat fantôme

MessageSujet: Re: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]   Sam 23 Oct - 2:51

La jeune espionne lisait et écoutait attentivement son chef, observant les indications à chaque noms, et un léger sourire se dessina sur ses lèvres. Doucement, elle lui retira la plume des mains et inscrivit le nom d'une homme qu’elle connaissait depuis très peu de temps dans la liste de l'équipe de soin, et qui l'avait soignée tant de fois qu'elle n'avait plus aucun doute sur ses capacités. Dans un coin de la feuille, elle griffonna rapidement "Espions, Illyade Izun, Lolia Alekim"

-Je pense qu'avec elle en parallèle ce sera suffisant. Elle est très doué dans la.. détection de pièges disons. Et connaissant les Nozomi, il n'y a pas de doute sur le fait qu'ils en aient.

Effectivement, vu leur fourberie naturelle, il n'y avait pas de doute en effet. C'est pourquoi elle tenait à être accompagnée de la jeune fille dont elle venait de griffonner le nom. Une amie d'enfance, si l'on peut dire. Déserteuse Izumi rencontrée à Munjitou. Son regard vague se posant sur l'Ichizoku qui écrivait d'un air rageur sur sa feuille. L'aurait-elle vexé ? Elle sourit légèrement, et sa première phrase ne la fit que sourire davantage. Elle se leva, saisissant les coins de sa robe en s'inclinant légèrement sans se départir de son air moqueur.

-Illyade Izun, soldat fantôme du clan Aiseki. Faussement enchantée, très cher.

Oui, si elle était douée en espionnage, elle l'était beaucoup moins en diplomatie. Par contre, la dernière phrase d'Alessio la pique au vif et son regard habituellement inexpressif brilla de rage, se plantant, glacial et sec, dans les yeux de l'homme, s'insinuant dans ses pensées.

-N'est-ce pas un espoir mesquin, siffla-t-elle, que cette envie de vengeance que vous dégagez ? Cette envie de me vexer empeste à des kilomètres, si je puis me permettre.

Elle s'avança vers lui et saisit le col de sa veste d'apparat, posant la partie glacée et masquée de son front sur celui d'Alessio, la colère brillant très clairement dans son regard. Elle le souleva légèrement.

-Il me semble que vous devriez commencer à accepter les critiques. Car il y a bien une différence entre conseil et méchanceté. Et croyez bien que si je n'avais pas peur de décevoir Änthes, je vous aurais tué sur le champ.

Cracha-t-elle, agacée, d'une voix suffisamment basse pour qu'Änthes ne puisse pas l'entendre. Puis elle se redressa, jetant un regard circulaire dans la pièce, un petit sourire mesquin se dessinant sur ses lèvres.

-Si nous n'étions pas alliés, je vous aurais bien questionné, moi aussi. Êtes-vous réellement originaire du clan Ichizoku ? Oh, orphelin, peut-être ? Car je n'ai que rarement vu un Ichizoku aussi peu manipulateur et aussi stupide, si ce n'est jamais, sans vouloir vous vexer bien entendu...

Haussant vaguement les épaules, elle retourna s'asseoir, attendant qu'ils finissent de rédiger leurs feuilles. Certes, elle serait sans aucun doute utile à Änthes sur ce coup-là, mais elle comprenait très clairement pourquoi Mizuri ne voulait pas de cet homme exécrable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hybiku-fascination.forumactif.com/index.htm
Änthes

Chef du clan Aiseki
Chef du clan Aiseki

Messages : 76
Date d'inscription : 30/05/2010

Détails
Points de Vie:
77/100  (77/100)
Arme: Energie
Statut: Chef de clan

MessageSujet: Re: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]   Sam 23 Oct - 18:32

Ah ce bon vieil Alessio, ce cher allié Ichizoku était tellement prévisible, il avait au moins eut le mérite de le faire patienter un peu mais comme Änthes l'avait prévu il enrageait littéralement et était particulièrement blessé dans son amour propre par les conseils d'Illyade, et étant bien incapable de se contenir bien longtemps il avait exploser. Reprochant d'abord sa politesse à la jeune recrue Aiseki, emporté dans sa rage il n'avait même pas pris la peine de la vouvoyer, peut-être une façon de lui prouver dans son habitude supérieur qu'il n'avait pas grand respect pour elle . . . Quoi qu'il en soit il enchaina directement avec des mots qu'il crachait comme du venin, des mots dont le seul but était de blesser, des mots issu de la pure méchanceté. Le jeune chef de clan foudroya la vipère dégénérée du regard, la moindre des politesses lorsque l'on fait la connaissance de quelqu'un est de faire preuve d'un peu de décence en ne harcelant pas ce dernier d'insinuations blessante sur sa vie privée. Ces mots lui brulèrent les lèvres mais il ne dit rien, Illyade avait du répondant et sa façon à elle de se faire respecter, le prétentieux avec qui ils étaient forcés de travailler ne savait pas à qui il avait affaire . . . pas encore.
Il ne dit rien et se contenta d'observer la réaction de la jeune espionne avec un petit sourire, il avait tout bonnement décider de laisser la petite montrer à Alessio qui elle était et ce sans intervenir de préférence. En effet il tentera de ne pas prendre parti exhaustivement et de les laisser régler ça tout seuls.
Lorsqu'elle saisit le chef-de-clan-par-défaut par le col il ne pût s'empêcher de sourire de plus bel, supposant l'obsession désespérante que ce dernier devait nourrir pour le respect de la hiérarchie et la déférence dût à son rang il devait être outré, oui délicieusement outré qu'une "simple membre" d'un clan qui n'était même pas le sien ose porter la main sur lui. Et bien ça lui ferait du bien à celui qui devait il n'y a pas si longtemps que ça être aussi un simple membre de clan d'être un peu remit à sa place, il n'était pas Ichizoku son plus.
Lorsqu'Illyade retourna s'assoir à ses côtés Änthes se dit qu'Alessio ne la craignait sûrement pas et que sa rage n'avait pas dût décroitre mais qu'au moins à présent il aborderait une discussion avec elle d'une autre manière. Il sourit encore une fois tout en se disant que si la soldate fantôme, comme elle aimait se qualifier, n'était pas venue mettre son petit grain de sel, un entretien seul avec Alessio aurait finit par une mort d'ennuis ou bien un combat à mort entre les deux jeunes hommes . . .
Il en revint donc à sa liste et se contenta de donner sa totale approbation concernant le choix de partenaire de la jeune fille à demi masquée.

- Tu souhaites la contacter par lettre ou bien la rencontrer en personne ? Et quand souhaites-tu partir ?


A vrai dire il se doutait qu'elle préférerais peut-être la rencontrée en personne mais lui demander son avis allait de soi. Il regarda leur liste avec satisfaction et interrogea la jeune fille du regard pour savoir si elle avait autre chose à rajouter. Il se tourna ensuite vers Alessio et interrogea de même façon. Non pas qu'il soit un imbécile, et encore, mais il préférait tout de même lui poser la question vu comme il semblait absorber par ses réflexions :

- Avez vous terminé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alessio

Fiancé de Mizuri
Fiancé de Mizuri

Messages : 21
Date d'inscription : 30/05/2010

Détails
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Arme: Shurikens
Statut: Fiancé de la Chef de Clan

MessageSujet: Re: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]   Sam 30 Oct - 0:50

Elle l'énervait ! En fait il avait proprement envie de l'envoyer paître ailleurs que dans son clan, l'autre... Il se contenta de lui jeter un regard noir. En plus, cette imbécile l'avait fixé dans les yeux, il aurait pu l'hypnotiser en un quart de seconde si cette pensée lui avait traversé l'esprit. Mais bon, pas envie, par chance, et la pimbêche pur rester parfaitement libre d'esprit. Par contre il n’apprécia pas du tout qu'elle l'agresse ouvertement, ni le ton sifflant qu'elle employa pour s'adresser à lui... Oh, elle voulait le tuer ? Qu'elle essaye donc, ça lui ferait une merveilleuse excuse pour en faire de même envers elle avant qu'elle n'ait le temps de porter le moindre coup. Mais bon... il fallait qu'il se calme, au moins pour sauver Mizuri et espérer avoir un tant soit peu d'attention, ou tout du moins qu'elle lui pardonne sa pseudo-envie-de-déclaration de guerre aux Ensoku. Ça serait déjà ça de gagné. Et pour ça, il fallait faire preuve de di-plo-ma-tie. Plus facile à dire qu'à faire, cependant.

Ignorant donc tout bonnement la jeune fille, avec un discret regard à Shin derrière lui à l'énonciation du mot "orphelin", il termina sa liste puis releva la tête, la hochant légèrement en direction d'Änthes pour apporter une réponse positive à la question du chef "allié", et reporta son attention sur elle, qui semblait réfléchir à quelque chose de capital pour leur mission... Autant que peut l'être ce à quoi réfléchit une fille aussi désagréable. Non, espionne. Il devait se mettre en tête que ce n'était pas la personne qui était là, mais l'espionne dont ils avaient besoin pour sauver sa fiancé de ces foutus Nozomi.. qui choisissaient très mal leur jour pour lui casser les pieds.

-Non je ne suis pas un orphelin, et je te prierais de garder tes suppositions pour quand tu seras vraiment capable de voir la nature des gens avec ton pouvoir embryonnaire.

Voilà... Disons que c'était à peu près dit gentiment, non ? En dehors du tutoiement et du "embryonnaire"... On va dire que c'était le mieux qu'il puisse faire dans son état d'esprit actuel. Il posa sa feuille écrite de l'encre violet sur la table, et s'empressa de ranger l'encrier et la plume de Mizuri, remplissant légèrement celui-ci histoire qu'elle ne se rende pas tout de suite compte qu'il s'en était servi. Pas encore envie de l'entendre crier et le sermonner pour quelques gouttes d'encre... Il retourna ensuite s'asseoir, croisant comme à son habitude ses mains sur ses jambes elles-aussi croisées, mimique que la fille avait imité un peu plus tôt, par moquerie peut-être ? Qu'importe... Il ne devait plus prêter attention à cette espionne masquée habillée en servante... Enfin si, mais pas à la personne en elle-même. Il s'efforça donc de reprendre son masque glacé de chef de clan impartial et se tourna légèrement vers Änthes.

-Ça prendra à peu près combien de temps, de faire venir la deuxième espionne et les soldats Aiseki ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arphentorna.forumactif.com/index.htm
Illyade Izun

Soldat Aiseki fantôme
Soldat Aiseki fantôme

Messages : 18
Date d'inscription : 07/09/2010

Détails
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Arme:
Statut: Soldat fantôme

MessageSujet: Re: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]   Lun 8 Nov - 1:29

Illyade n'aimait pas les grand airs de l'Ichizoku, mais elle avait apparemment réussi à le remettre un peu plus à sa place, même si le "embryonnaire" lui était resté en travers de la gorge. Ben voyons. Un rictus amusé déforma ses lèvres en voyant qu'il s'empressait de cacher l'encrier à sa place. Tiens tiens, encore quelque chose de fait sans la permission de sa fiancée. Et il osait lui prendre son encrier alors qu'il avait refusé d'aller la sauver ? Il avait d'assez étranges priorités, tout de même, le chef par défaut. Mais bon, cessons donc de juger les autres.

Empruntant une feuille à son chef, Illyade griffonna une rapide lettre pour l'ancien Aiseki qui lui avait ouvert la voie à ce clan quand elle était déserteur, la rangeant dans les plis de sa robe. Elle lui donnerait en passant sur l'île, ou du moins trouverait quelqu'un pour le faire.

-Je vais partir dès maintenant pour lui parler en personne. Ça ne devrait pas être trop long, commencez déjà à interroger les soldats pour savoir quand ils comptent venir et qui le peut. Commencez dès maintenant à ramener les soldats, et même à avancer, je vous rejoindrais sur le chemin, ou peut-être qu'on se retrouve directement au QG Ensoku ? Nous ne repasserons pas ici et irons directement à Akijën.

Illyade se leva, jetant un regard dans la pièce avant de s'incliner doucement devant son chef.

-Je serais bientôt de retour. J'espère que tout se passera bien pour vous d'ici là.

Puis elle regarda Alessio, remettant d'un geste désinvolte son masque en place et se contentant d'un bref sourire moqueur.

-Vous, je m'en fiche un peu. Mais comme notre alliée dépend, malheureusement, de votre réussite, je vous souhaite également bonne chance. Oh ! Et rajoutez encore quelques gouttes d'encre, vous n'avez pas exactement rempli de tout ce que vous avez utilisé. Sur ce.

Elle s'éloigna vers la porte, récupérant sa médaille barrée qu'elle rangea à sa place, dans ses rubans à côté de sa dague, et elle sortit de la pièce, jetant un dernier regard à travers la porte en disant.

-Prenez soin de vous, Änthes.

Puis elle ferma la porte et s'en alla entre les couloirs sinueux du Quartier général, en direction de l'île Munjitou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hybiku-fascination.forumactif.com/index.htm
Änthes

Chef du clan Aiseki
Chef du clan Aiseki

Messages : 76
Date d'inscription : 30/05/2010

Détails
Points de Vie:
77/100  (77/100)
Arme: Energie
Statut: Chef de clan

MessageSujet: Re: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]   Sam 27 Nov - 17:45

Änthes sourit, Illyade était parti si rapidement qu'il n'avait pas eut le temps de lui souhaiter un voyage sans encombre, de plus il faisait de sacré efforts pour cacher son rictus de rire retenu . . . Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il avait trouver son maitre en l'art de faire des remarques qui savent mettre Alessio hors de lui, et surement bien d'autre personnes aussi. Il tenta donc tant bien que mal de reprendre une mine stoïque, tout du moins aussi stoïque qu'il le pouvait . . .
Une fois à peu prés calmé il daigna enfin répondre à son tout récent, et pourtant déjà exaspérant, allié :

- Je pense qu'Illyade aura besoin d'à peu prés trois jour maximum pour aller cherche sa coéquipière puis atteindre le QG Ensoku. C'est donc durant ce délais que nous devrons régler la plus rapidement possible le problème de l'accord de séjour chez les Ensoku. Concernant les soldats je vais me rendre au QG avec ma garde du corps pour débuter immédiatement les préparatif, je laisserais la direction de l'opération à quelqu'un de confiance pour revenir le plus rapidement possible. L'aller retour me prendra sûrement une journée et les renforts Aiseki prendront sûrement une demi-journée de plus pour arriver ici, en tenant compte du temps qu'il leur faudra pour s'organiser avant leur départ. Durant ce laps de temps il serait judicieux que vous fassiez connaissance avec mon général, Nopona qui est déjà sur place et que vous discutiez stratégie. Il vous faudra aussi commencer vos préparatif de votre côté pour que nous puissions partir dés que possible.


Ne voyant pas grand chose à ajouter et ne tenant plus à rester plus longtemps avec le chef de remplacement des Ichizoku il se leva tout en emportant la liste de noms puis s'inclina avec exagération en déclarant avec ironie :

- Si monsieur veut bien me le permettre j'ai à faire.


C'était une façon bien plus amusante de lui faire comprendre qu'il en avait marre et qu'ils devaient se dépêcher en fait on pouvait le traduire mot pour mot : "Si sa prétentieuseté n'a rien d'autre à ajouter je me tire, débrouilles toi pour le reste." Il lui aurait bien tout simplement balancé à la figure mais il faut rester courtois voyons . . . Et puis le pauvre avait déjà bien pris avec la jeune Aiseki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alessio

Fiancé de Mizuri
Fiancé de Mizuri

Messages : 21
Date d'inscription : 30/05/2010

Détails
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Arme: Shurikens
Statut: Fiancé de la Chef de Clan

MessageSujet: Re: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]   Sam 4 Déc - 17:24

Alessio regarda la fille en s'efforçant d'écouter ce qu'elle disait, légèrement distrait. La diplomatie n'avait jamais été son fort... En clair... Elle allait à Munjitou, elle ramenait son amie espionne, qu'ils devraient sans doute payer pour ses services, et elle allait directement chez les Ensoku sans faire de détour... Tant mieux, il ne la reverrait pas tout de suite, ça lui laissait le temps de s'adapter à leur arrogance. Il ne put s'empêcher de ressentir une certaine curiosité vis-à-vis de la rapide lettre qu'elle venait d'écrire mais elle la rangea trop rapidement pour qu'il puisse voir quoi que ce soit. Tant qu'elle ne ralentissait pas la mission et qu'elle arrêtait ses conseils désagréables, il n'aurait plus rien à lui reprocher... Son chef allait retourner à Nahaika pour les préparatifs, et c'était mieux ainsi. D'une ça lui éviterait de ravoir à supporter ce gosse prétentieux, et suis ça lui permettrait d'avoir un peu de temps seul pour réfléchir à sa propre organisation des choses. De tout façon, il devait sauver Mizuri. Peu importe le moyen utilisé. Et même si pour ça il devait supporter ces deux gamins agaçants... Donc Alessio acquiesça, rangeant toutes les feuilles qui s'étaient entassées devant lui dans une pochette vide et vierge puis il se leva.

-Je vais donc commencer à réunir les hommes et femmes nécessaires pour cette mission. Nous nous reverrons le moment venu. Bon voyage jusqu'à Nahaika.

Il ne prit pas la peine de lui serrer la main et laissa simplement à Shinji le soin de raccompagner Anthes jusqu'à l'entrée. Puis il retourna s'enfermer dans sa chambre avec ses papiers, griffonant sur ses listes de soldats flèches et autres ratures...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arphentorna.forumactif.com/index.htm
MJ

Maître du jeu

Messages : 1
Date d'inscription : 14/08/2010

MessageSujet: Test   Mer 25 Mai - 17:56

Le membre 'Mizuri' a effectué l'action suivante : Combats - PV


'Dagues' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]   Aujourd'hui à 14:25

Revenir en haut Aller en bas
 

Signature finale de l'alliance [Änthes, Meygan, Alessio]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Amazzalar :: Collines Kaimetsu :: Quartier Général des Ichizoku-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit