AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Design optimisé pour Google Chrome et Safari.

Date : 9 de Onohozu 802

Partagez | 
 

 Cas Particuliers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Änthes

Chef du clan Aiseki
Chef du clan Aiseki

Messages : 76
Date d'inscription : 30/05/2010

Détails
Points de Vie:
77/100  (77/100)
Arme: Energie
Statut: Chef de clan

MessageSujet: Cas Particuliers   Dim 30 Mai - 21:05

Il y a plusieurs cas particuliers qui méritent d'être abordés :

ll• Les orphelins ou ceux nés sans clan : Tout d'abord à ses 10 ans (pour tout les clans) le dieux du clan lui enverra un signe pour le guider vers son clan, ces derniers varient selon le clan (référez vous à la couleur):
# Rêve lucide : le message est annoncé clairement lors d'un rêve.
# Tatouage apparu subitement : arme désignée par le dieux du clan la plus part du temps.
# Un vision éveillée : provoqué par la vision d'un membre du clan.
# Changement de couleur oculaire : les yeux deviennent pourpre jusqu'à ce que l'enfant prenne conscience de son clan.
# Blanchissement extrême de la peau : effets se dissipant après la prise de conscience.
# Apparition d'un tatouage guide : Flèche orangé située à un endroit pratique qui est toujours orienté vers le QG du clan (en fait vers la statue de Nozomi que ce dernier renferme).
# Rencontre avec un guérisseur Onostuma : Blessure superficiel à allure grave forçant la rencontre avec un membre du clan.
Les enfants dans ce cas auront certes un décalage avec les autres mais bénéficierons d'une facilité à emmagasiner et à rattraper son retard.

ll• Les orphelins bannis : Les individus normalement considérés dans le cas précédent reçoivent à leur 10 ans un signe négatif (inverse de ceux cités ci-dessus) ou nul (aucun signe), ces enfants sont en fait réfutés par le dieu du clan pour X raison et est destiné à devenir déserteur, il arrive parfois qu'ol retrouve la trace de son clan et qu'il obtienne le pardon du dieu en question.

ll• Les déserteurs de choix politique : Ceux-ci ont déserter par désaccord avec les idées du chef de clan actuel, les dieux assez cléments la plus part du temps ne les bannis pas, ils peuvent continuer leur vie en tant que membre du clan et bénéficieront toujours de leurs pouvoirs. Et peuvent élever leurs enfants qui auront droit aux cérémonies traditionnels (l'île de Monjitou comprend un sanctuaire pour chaque clan).

ll• Les "métisses" : Ils possédent les deux pouvoirs, celui du clan de chaque parent, mais divisé par deux, ils auront ainsi un pouvoir combiné aussi puissant que les autres, il peut ensuite choisir de s'orienter dans l'apprentissage d'un des deux clans mais cette décision est irréversible. Si un des parents est déjà métisse et que le deuxième est encore d'un troisième clan, les deux dieux qui veillent sur le parent métisse choisissent lequel veillera sur ledit enfant.

ll• Les déserteurs religieux :
Ils ont déserter le clan et abandonner la religion qui leur est affectée de naissance, ils ne sont pas châtiés et garde leur nature profonde.

N.B : Le verbe "déserter" et assez péjoratif en soit, alors que l'action même ne l'est pas car les membres naissent considérés comme membres du clan, ils peuvent en effet refuser ce don à leur guise. Par conséquent il sera moins blessant d'utiliser d'autres synonymes sous-entendus, comme "prendre son indépendance" ou tout simplement "quitter un clan". C'est la moindre des choses pour des gens sans arrêts persécutés pour leur choix de liberté, enfin ils ne deviennent pas tous des gens embauchés par un autre clan, et cette situation n'a rien de traitre puisque le dieu a déjà accepter la décision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Cas Particuliers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Parchemins mystiques :: Écrits anciens-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit